Festival international de la littérature

Cinq escales incontournables au FIL

Dès vendredi, le Festival international de la littérature (FIL) nous fera voyager dans l’univers et les mots de près de 200 écrivains et artistes. Outre le spectacle d’ouverture qui rendra hommage à feu Marie-Claire Blais, voici cinq évènements phares à ne pas manquer d’ici au 2 octobre.

Comme une forêt de poèmes

Le spectacle littéraire Femmes pays : nos forêts, de Véronique Côté, est né de la rencontre entre deux œuvres parues l’an dernier : le recueil de poésie d’Hélène Dorion Mes forêts et le roman d’Anaïs Barbeau-Lavalette Femme forêt. Les comédiennes Eve Landry et Lise Roy se partagent la scène pour raconter ces deux univers faits de ciels, de terres et de saisons, alors que Florence Blain Mbaye signe la musique sur scène.

Les 29 et 30 septembre, 20 h, au Théâtre Outremont

Un grand roman au théâtre

Le roman autobiographique d’Alain Farah, Mille secrets mille dangers, s’est largement fait remarquer depuis sa parution au Quartanier, l’automne dernier. Voilà que son auteur entreprend maintenant de mettre en scène le troisième chapitre du livre au côté de Marc Beaupré, dans une production théâtrale baptisée Chants de mille secrets. Alain Farah, Pascale Montpetit, Manuel Tadros, Noémie O’Farrell et Ralph Prosper assureront l’interprétation.

Du 26 au 29 septembre, 20 h, à l’Usine C

Réflexions poétiques et musicales

Poésie, musique et arts visuels seront réunis le temps du spectacle L’ombre obscure que nous sommes, une création de Marc André Brouillette, Denise Desautels, Monique Jean et Dominique Malaterre. En toile de fond de cette œuvre qui interroge le sens de l’Histoire, l’enracinement individuel, la langue, l’autre et la marginalité, on pourra entendre, en écho aux déchirements de notre époque, les propos toujours aussi actuels de la défunte autrice autrichienne Ingeborg Bachmann.

Le 24 septembre, 19 h, et le 25 septembre, 14 h, au Conservatoire d’art dramatique de Montréal

Entre chanson et poésie

Ô Loup ! est une création que Loui Mauffette décrit comme ses « palpitations poétiques ». L’artiste multidisciplinaire se fera passeur de poésie, notamment avec des lectures de textes, mais nous fera également entendre une sélection de ses chansons préférées. Il sera accompagné de quelques-uns de ses complices sur scène – Catherine De Léan, Maxime Denommée, Étienne Lou, Patricia Nolin et Gilles Renaud.

Le 25 septembre à 16 h et le 26 septembre, 19 h, au Lion d’Or

Inspirant Saint-Laurent

Le concert littéraire L’Estran est né de la rencontre entre la poète Isabelle Miron, le compositeur Sébastien Sauvageau et l’estran du Saint-Laurent, cette portion du littoral qui est exposée aux marées. On promet une œuvre envoûtante qui rend hommage à la grandeur du fleuve et de son rivage avec des airs traditionnels du Québec et des sonorités contemporaines empruntées au paysage sonore et au jazz, les idéateurs étant accompagnés par le violoniste Dâvi Simard et la batteuse Mili Hong.

Le 25 septembre, 19 h, à la salle Claude-Léveillée de la Place des Arts

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.