Québec

Québec : nouveautés et coups de cœur de l’été 2021

Avec son quartier historique et ses nombreux attraits, Québec constitue une destination de rêve pour des vacances estivales. Voici quelques nouveautés et coups de cœur à ajouter à votre itinéraire cet été.

Québec animée – On se donne un air d’été

Cet été, la ville de Québec propose une programmation estivale éclatée dans tous les arrondissements. Portant la signature Québec animée — On se donne un air d’été, cette nouvelle programmation offre plus de 500 activités gratuites, qui se déploieront jusqu’au mois d’octobre. plusieurs types d’activités sont proposés afin de plaire à tous comme des rues piétonnes et festives, des œuvres d’art public inusitées et de courtes performances d’artistes. La Ville investit 12 M$ pour déployer l’ensemble de ces animations et donner un air d’été à la population et aux visiteurs. Tout est évidemment fait dans le respect des règles sanitaires en vigueur. La programmation est disponible sur le site internet de la Ville de Québec.

Picasso au MNBAQ

À partir du 12 juin, et ce, jusqu’au 12 septembre 2021, le Musée national des beaux-arts du Québec présentera en exclusivité canadienne l’exposition Picasso. Figures. Cette dernière révélera une sélection de chefs-d’œuvre de l’un des artistes les plus importants et prolifiques du 20e siècle. Elle offrira un parcours à travers plus de 75 ans de production artistique, habitée par le corps humain. Elle mettra en effet en lumière la représentation du corps humain dans toute sa multiplicité, un des principaux sujets auxquels s’est consacré Picasso tout au long de sa carrière. Elle regroupera 77 œuvres, dont 45 peintures majeures, produites entre 1895 et 1972. Les visiteurs pourront entre autres admirer Homme à la guitare, L’Acrobate, Figure au bord de la mer et Le Déjeuner sur l’herbe d’après Manet.

Parc de la Chute-Montmorency : nouveaux sentiers

Situé juste en face de l’île d’Orléans, le parc de la Chute-Montmorency abrite une superbe chute de 83 mètres de haut. Or, cet été, les activités de ce parc de la Sépaq sont bonifiées. Trois nouveaux sentiers ont en effet été aménagés à sa base afin que les visiteurs puissent mieux s’approprier ce site d’exception. Celui de la passerelle contemplative permet de traverser la rivière et de s’y asseoir pour contempler la chute. Du côté est, le sentier minéral mène à un promontoire pour admirer toute la puissance de la chute. Côté ouest, un sentier nature sur pilotis donne accès au bassin pour les pêcheurs et pour ceux qui ont envie de se mettre les pieds à l’eau. D’autres points de vue spectaculaires sont également offerts via l’escalier panoramique et le pont suspendu.

L’exposition Maya au Musée de la civilisation

Jusqu’au 3 octobre 2021, le Musée de la civilisation propose l’exposition vedette Maya. Cette dernière met en lumière l’histoire exceptionnelle de cette civilisation, l’une des plus anciennes d’Amérique — elle a commencé il y a 5 000 ans — et l’une des plus grandes du monde. À son apogée il y a plus de 2 600 ans, la civilisation maya était en effet l’une des cultures les plus avancées en Amérique. Elle surpassait même la culture européenne par son raffinement. Dans cette exposition, les visiteurs peuvent admirer plus de 300 artefacts issus de la culture maya, dont la plupart ne sont jamais sortis du Guatemala. Des stations interactives, des projections vidéo grand format et des ambiances sonores enveloppantes complètent l’expérience.

Aquarium du Québec : nouvel habitat pour les ours polaires

Avec ses 10 000 animaux marins, l’Aquarium du Québec constitue l’un des attraits incontournables de la capitale nationale. Cet été, les visiteurs peuvent notamment découvrir le nouvel habitat des trois attachants ours polaires — Eddy, Kinuk et Shouka — de l’Aquarium. Entièrement repensé et deux fois plus grand que le précédent, ce nouvel espace offre beaucoup d’avantages pour ses pensionnaires, en plus de faciliter leur observation. Outre les ours blancs, le site compte plusieurs autres pensionnaires tels des phoques communs, des morses et des renards arctiques. Le pavillon des profondeurs permet également d’admirer méduses, hippocampes et raies, alors que le tunnel sous l’eau permet d’observer quelque 650 poissons dans leur élément. Le site comprend aussi un parcours d’Arbre en Arbre et des jeux d’eau pour les jeunes.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.