Sortie de zone
saison 3, Épisode 15

remaniement « ministériel »

La première « séquence » de deux victoires de suite devra encore attendre. Dans les circonstances, le temps est venu de se mettre en mode solution. Dans cet épisode de l’émission balado Sortie de zone, collaboration entre La Presse et le 98,5 FM, l’animateur Jérémie Rainville a demandé à ses invités de proposer leur propre « remaniement ministériel ».

On constate vite, toutefois, qu’avec les mêmes ingrédients, il n’y a pas de recette miracle. Stéphane Waite observe quant à lui qu’il y a un certain manque de hargne, de grit dans les deux premiers trios, avec Josh Anderson comme unique attaquant teigneux.

En défense, le retour prochain de Joel Edmundson aidera sans doute Jeff Petry, mais de là à voir le remède à tous les maux de l’équipe, il y a un pas que nos analystes ne font pas. Les auditeurs proposent eux aussi leurs solutions, sur lesquelles nos invités se penchent. Les problèmes sont sur la patinoire, mais les solutions passent, pour beaucoup, par le septième étage.

« J’aime l’assemblage de talent ; c’est du talent brut qu’il y a là. Mon seul problème, [c’est] qui va aller se salir le nez dans les coins ou devant le filet ? Ce sont trois joueurs que l’on peut qualifier de soft. »

— Stéphane Waite, à propos de la combinaison Drouin–Suzuki–Caufield

« C’est une équipe professionnelle : tout ce que tu veux, c’est bâtir une culture gagnante. Tu ne peux pas penser comme ça, surtout quand tu t’appelles le Canadien de Montréal. »

— Stéphane Waite

Le détail de l’épisode 15

Bloc 1

00:00:30 – Retour sur la défaite de 6-3 contre Washington 

00:14:50 – Changements de trios, et Cole Caufield qui fait de la publicité

Bloc 2

00:25:19 – Deux matchs en deux soirs à Buffalo et Pittsburgh ; est-ce possible d’y récolter deux points sur une possiblité de quatre ?

00:35:00 – Quelles sont les solutions du public ?

Bloc 3

00:45:15 – Ailleurs dans la LNH : les premiers de classe

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.