Mesures frontalières

Des modifications attendues lundi

Le gouvernement du Canada annoncera ce lundi des modifications apportées aux mesures frontalières. « Des ministres et des fonctionnaires du gouvernement du Canada annonceront des modifications apportées aux mesures frontalières adoptées pour protéger la santé des Canadiens et des Canadiennes contre la COVID-19 », a précisé Ottawa dans un communiqué dimanche. Rappelons que la frontière terrestre entre le Canada et les États-Unis demeure fermée au moins jusqu’à mercredi. Par ailleurs, depuis le 5 juillet, les voyageurs entièrement vaccinés n’ont plus à se mettre en quarantaine ou à effectuer le test de dépistage au huitième jour suivant leur arrivée au retour d’un voyage en avion. Avant d’entrer au pays, les voyageurs admissibles doivent cependant soumettre une preuve de vaccination numérique sur l’application ArriveCAN. Ils doivent aussi présenter la preuve d’un test de dépistage négatif de la COVID-19 avant de monter à bord d’un avion ou d’arriver à la frontière terrestre. — Alice Girard-Bossé, La Presse

De nouveaux candidats pour l’équipe Coderre

De nouveaux candidats se joignent à l’équipe Coderre dans les districts de Saint-Léonard, de Parc-Extension et de Saint-Michel à l’approche des élections municipales de novembre.

Suzanne De Larochellière, ancienne policière spécialiste du milieu criminel à la Sûreté du Québec (SQ), se présente comme conseillère d’arrondissement dans le district de Saint-Léonard-Ouest.

Dans le district de Saint-Léonard-Est, c’est Arij-Abrar El Korbi, ex-commissaire à la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île (CSPI), qui briguera ce poste. La trentenaire a été candidate à deux reprises au sein de Projet Montréal.

Mary Deros sera dans la course pour le district de Parc-Extension, et Josué Corvil, pour le district de Saint-Michel.

Le chef d’Ensemble Montréal en a fait l’annonce juste avant de partir en vacances, dimanche matin, lors d’un point de presse. « [Certains] étudient la diversité. Nous, nous sommes la diversité », a affirmé plusieurs fois le candidat.

Insécurité dans l’est de Montréal

C’est dans le secteur de Saint-Léonard que la jeune Meriem Boundaoui, 15 ans, a été tuée par balle lors d’une fusillade en février dernier. Elle n’était pas visée par les suspects, qui n’ont toujours pas été arrêtés. « On a un rôle à jouer dans le contrôle des armes à feu », a déclaré M. Coderre.

Le candidat à la mairie continue de proposer comme principale solution le port des caméras portatives par les policiers. « C’est un outil de prévention important. Projet Montréal pense au définancement et au désarmement, mais on peut financer autrement sans enlever. »

Une initiative soutenue par la nouvelle candidate Mme De Larochellière. Le projet contribue à la protection de la population et des forces de l’ordre, croit l’ex-policière qui cumule 30 ans d’expérience. « À chaque intervention policière filmée, la population se soulève facilement. C’est important de soutenir nos policiers pour qu’ils puissent faire leur travail en toute liberté. »

Au total, Ensemble Montréal a présenté 82 candidats, dont 38 femmes.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.