Retour à l’entraînement

Vers une forme de normalité…

Peu à peu, le Canadien est en train de redevenir le Canadien… avec des joueurs de la Ligue nationale.

Le club était de retour à l’entraînement, dimanche à Brossard, et au total, 21 joueurs ont sauté sur la glace. Parmi eux, Christian Dvorak, Josh Anderson, Mike Hoffman et Joel Armia, qui se rapprochent tous d’un retour au jeu. Jeff Petry n’y était pas, mais il va rentrer au pays ce lundi et sera sur la glace mardi. Cayden Primeau, lui, ira rejoindre l’équipe à Boston mercredi.

Voilà où on en est dans cette saison qui commence à ressembler à la fin des Douze travaux d’Astérix.

« On a probablement passé le bout où c’était le pire… en tout cas on l’espère, a résumé l’entraîneur-chef Dominique Ducharme. On voit qu’il y a des gars qui vont revenir, ça va ajouter un peu de positif à notre situation. »

Dans l’immédiat, et si rien ne change, le Canadien aura à passer beaucoup de temps sur la route. Les deux prochains matchs sont prévus pour mercredi à Boston et jeudi à Chicago, et tout laisse croire que le club montréalais ne va disputer aucun match au Centre Bell en janvier.

Dans ces circonstances, et avec la position désavantageuse au classement – en date du 9 janvier, le Canadien arrivait au 31e rang du classement général de la LNH –, il ne sera pas si facile de conserver une forme de motivation.

« Mais chaque match est important, a répondu Jonathan Drouin. On a des jeunes joueurs, tout le monde fait son travail, et chaque soir, l’idée, c’est de s’améliorer. On veut commencer par gagner des matchs, par se sentir bien. C’est un défi, surtout où on est au classement, mais il faut rester positifs.

« C’est une situation difficile. Je pense qu’on avait juste quatre ou cinq joueurs réguliers à notre dernier match en Floride… On ne peut pas vraiment se préparer pour quelque chose comme ça. »

Ducharme a ajouté que six joueurs demeurent derrière aux États-Unis, dont le défenseur Alexander Romanov. Brendan Gallagher, lui, est toujours blessé.

« Les 30 premiers matchs, on a vécu beaucoup d’adversité, on a eu des ennuis, a expliqué l’attaquant Nick Suzuki. Ce fut une bonne expérience d’apprentissage. Je n’ai jamais été dans une telle position, même dans les rangs mineurs ou juniors.

« Tout le monde va chercher à jouer pour un poste d’ici à la fin de la saison. On a des choses à prouver… Je veux gagner le plus de matchs possible. Perdre comme on l’a fait depuis le début de la campagne, c’est merdique. On veut juste gagner des matchs. »

Toujours pas de Price

Avec tout ça, la question doit maintenant se poser : reverra-t-on Carey Price avec le Canadien dans un avenir rapproché ?

Le gardien vedette n’était pas de l’entraînement de dimanche à Brossard, et son dernier tour de piste sur la glace, en équipement, mais à l’écart de l’équipe, remonte à avant Noël.

Selon Ducharme, le gardien attend toujours d’obtenir l’opinion d’un spécialiste de New York au sujet de son genou avant de pouvoir passer à une autre étape.

« Il continue de suivre ses traitements, a ajouté le coach. C’était notre première journée au centre d’entraînement [depuis la pause du 2 janvier], et nos thérapeutes ont eu à faire plusieurs évaluations avec plusieurs joueurs.

« Mais il n’y a personne qui m’a dit que Carey n’allait pas jouer cette saison… c’est certain que le temps d’entraînement qu’on a perdu avec la pause, ça n’a pas aidé ; on ne pouvait même pas venir ici sur la glace, c’était fermé. C’est du temps d’entraînement qu’on a perdu et du temps d’entraînement que lui et certains autres joueurs n’ont pas eu à cause de cette situation. »

Au moins, le pire de cette tempête COVID-19 qui s’est abattue sur le Canadien – en tout, 26 membres de l’équipe ont été touchés – semble maintenant derrière.

« La plupart d’entre nous avons eu la COVID-19, alors on devrait être bons pour les prochains mois, a ajouté le gardien Jake Allen. Bien sûr qu’on doit continuer à se montrer prudents. Mais je crois qu’on pourra miser sur notre formation régulière bientôt, et on va tenter de faire quelque chose de positif avec ça. »

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.