Les Texans gâchent les débuts de Trevor Lawrence

Houston — Tyrod Taylor a lancé deux passes de touché et obtenu des gains aériens de 291 verges, aidant les Texans de Houston à vaincre les Jaguars de Jacksonville 37-21, dimanche.

Taylor a pris les rênes de l’attaque des Texans après que l’avenir du quart Deshaun Watson s’est assombri en raison de poursuites d’agression sexuelle déposées par 22 femmes.

« C’était plaisant, a dit Taylor à propos du match. Il n’a jamais été question de ma personne. Il était question d’arriver et de faire tout mon possible pour aider l’équipe à gagner. »

Les attentes des Texans pouvaient sembler basses sans Watson et alors que l’ailier défensif vedette J. J. Watt est parti pour l’Arizona, mais Taylor et le jeu au sol ont donné des cheveux gris aux Jaguars.

« Nous n’avons rien à cirer que vous doutiez de nous. Nous croyons en nous. Nous croyons que nous possédons tout ce qu’il faut pour avoir du succès. »

— Mark Ingram, porteur de ballon des Texans de Houston

Trevor Lawrence, premier choix du dernier repêchage de la NFL, a amassé 332 verges par la voie des airs pour les Jaguars. Il a lancé trois passes de touché, mais il a aussi été victime de trois interceptions.

Lawrence a souvent lancé par-dessus des receveurs complètement libres, mais il n’a également pas été aidé par de nombreux échappés sur de belles passes.

Il s’agissait également des débuts dans la NFL pour l’entraîneur-chef des Jaguars, Urban Meyer. Il a perdu un premier match d’ouverture après en avoir gagné 17 de suite comme entraîneur-chef au niveau universitaire.

La séquence de Meyer a été stoppée par un autre entraîneur-chef qui en était à ses débuts dans la NFL. Après plusieurs décennies comme adjoint, David Culley, 65 ans, a été embauché par les Texans.

« Nous nous attendions à gagner, a affirmé Culley. Nous ne sommes pas surpris parce que nous avons joué du bon football. »

« Trevor va s’améliorer »

Le receveur Brandin Cooks a récolté 132 verges et Ingram, qui disputait un premier match avec les Texans, a ajouté 85 verges au sol et un touché.

Ingram a donné les devants 7-0 aux Texans alors qu’il restait sept minutes à écouler au premier quart. Il a franchi la ligne des buts à la suite d’une course d’une verge. La troupe de Houston a accentué son avance à 14-0 quand Taylor a rejoint David Johnson pour un touché de sept verges.

Lawrence a orchestré une belle séquence offensive qu’il a couronnée avec une passe de touché de 22 verges à Chris Manhertz, au deuxième quart.

Les Texans ont ajouté trois points à leur total quelques jeux après que Justin Reid eut intercepté une passe de Lawrence. Un peu plus tard au deuxième quart, c’est Vernon Hargreaves qui a réussi un larcin aux dépens de Lawrence, ce qui a mené à un placement de 26 verges.

« J’aime Trevor et nous l’aimons tous, a insisté Meyer. Trevor va s’améliorer de semaine en semaine. Le football offensif, c’est une question de 11 gars qui doivent faire leur travail. »

Les Texans ont mis le match hors de portée en deuxième demie. Taylor a rejoint Cooks pour un long premier essai de 52 verges et il a trouvé Danny Amendola dans la zone des buts pour un touché de huit verges qui a porté la marque à 27-7.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.