Désengorgement au port de Los Angeles

Le nombre de conteneurs séjournant sur les quais du port de Los Angeles, le plus important des États-Unis, a diminué de façon draconienne au cours des trois dernières semaines, signe que les goulets d’étranglement s’estompent, a annoncé vendredi le directeur général du port. Depuis l’annonce, le 25 octobre, de potentielles amendes pour les conteneurs susceptibles de séjourner au moins six jours, le port a « vu tous les conteneurs d’importation diminuer d’environ un tiers », a annoncé Gene Seroka. « Et les vieux conteneurs que nous avons spécifiquement ciblés sont maintenant en baisse de près de 40 % », a-t-il ajouté.

— Agence France-Presse

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.