Résumé d'une séance de questions et réponses avec Jordan Harris

Pendant le voyage de l’équipe dans l’Ouest canadien et à Seattle, en décembre dernier, le défenseur Jordan Harris s'est vu confier les clés du compte Twitch des Canadiens pour répondre aux questions des partisans et offrir un chandail Reverse Retro à un chanceux. Le quart-arrière du Tricolore a parlé de Juraj Slafkovsky, de ce qu'il aime le plus du 514, de sa routine d'avant-match, et plus encore.

Voici quelques extraits de la séance de questions-réponses : Les réponses ont été modifiées à des fins de clarté et de concision.

Pepe_bs_ demande : Que penses-tu de Juraj Slafkovsky?

Je pense que Slaf est un bon gars. C'est mon coloc sur la route. Nous avons donc eu la chance d'apprendre à nous connaître assez bien et c'est un gars fantastique. Je pense qu'il a une longue carrière devant lui et c'est un gars aussi gentil en dehors de la glace qu'il est talentueux sur la glace. J'aime Slaf, c'est un grand blagueur et nous l'aimons tous dans le vestiaire.

Canadiantoshi demande : Qu'aimes-tu le plus de ta vie à Montréal?

C'est une bonne question. Honnêtement, j'ai rencontré des gens dans toute la ville et j'ai vu à quel point les partisans de la ville sont passionnés par le hockey en général. Toutes les personnes que j'ai rencontrées dans la rue ont été très gentilles, faciles d'approche et très positives. Et il semble y avoir une grande énergie entourant notre équipe et les partisans. Ça représente beaucoup en tant que joueur. Je sais que les autres gars dans le vestiaire la ressentent et l'apprécient beaucoup.

MrSnatchQc demande : As-tu des rituels d'avant-match?

Oui, j'en ai beaucoup. Je dirais que ça commence dès que je me réveille, à peu près. Je prends généralement le même déjeuner, je fais les mêmes étirements pour l'entraînement matinal, je fais une sieste, je mange généralement la même chose pour le dîner, je fais une sieste, puis j'arrive à l'aréna. Ensuite, je fais à peu près les mêmes choses, comme mettre du ruban sur mon bâton à la même heure et manger les mêmes collations avant le match. Ça devient un peu répétitif, honnêtement, mais ça permet de se concentrer et de se mettre dans le bain pour le match, alors je continue de le faire.

Tricolore31 demande : Si tu n'étais pas un joueur de hockey, que ferais-tu?

Honnêtement, je serais probablement médecin. Je m'intéresse vraiment à la façon dont le corps fonctionne et aux soins qu'on lui apporte. Et je sais que ça représente beaucoup d'études, mais je serais probablement médecin. Mon père est physiothérapeute et ma mère est infirmière, donc c'est de famille. Je n'ai pas été en mesure de suivre une formation médicale en jouant au hockey, mais le corps humain a toujours été très intéressant pour moi.

Un texte de Safia Ahmad, traduit par Hélène Cloutier, collaboratrices du magazine des Canadiens

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.