La machine a parlé

Le gagnant est…

Dans le cadre de la Coupe du monde 2022, l’équipe des Sciences de données de La Presse, composée d’Abdoulaye Sakho et de Zakaria Sassioui, a construit un algorithme permettant de déterminer quelle équipe a le plus de chances de remporter la Coupe cette année. Voici maintenant les prédictions de la machine pour le grand champion, avec les analyses de nos spécialistes.

Après 100 000 simulations, le modèle a déterminé que…

Le champion sera la Belgique après une finale contre l’Argentine.

Jean-François Téotonio

Enfin, un triomphe pour la génération dorée des Diables rouges ? Qui, selon la machine, aurait donc passé à travers le Portugal en demi-finale ? Pour ensuite battre l’Argentine en finale ? C’est possible, oui. Mais attention. Ce serait un véritable exploit. L’Argentine de Lionel Messi a soif de gloire internationale. Et elle a les atouts pour tout rafler. La défense belge, que l’on dit vieillissante, aurait donc eu le dessus sur Cristiano Ronaldo, Bernardo Silva et le jeune Rafael Leão… pour ensuite tenir le coup face à Lautaro Martinez, Paulo Dybala et Lionel Messi. Bonne chance !

Alexandre Pratt

Je vais te confier un secret, robot : même les Belges n’y croient pas. Un quart de finale ? Peut-être. Une demi-finale ? Ce serait au-delà des attentes. Une victoire en finale ? Si ça se produit, je te paye une gueuze. Je n’y crois pas. Les meilleurs jours de cette équipe sont derrière elle. Romelu Lukaku, blessé, n’a joué que 256 minutes cette saison. Eden Hazard ? Encore moins. Seulement 229 minutes. En défense, Jan Vertonghen a maintenant 35 ans. Depuis octobre 2021, les Belges ont perdu deux fois contre les Néerlandais, ainsi que contre les Français et les Italiens, en plus d’égaliser deux fois face aux Gallois. Je préfère les chances des Argentins et des Brésiliens.

Marc Cassivi

Les Belges sont classés troisièmes au monde selon la FIFA, surtout sur la foi de leurs succès passés (une troisième place en 2018, notamment). La réalité, c’est que la date de péremption de cette fameuse « génération dorée » est probablement passée. Oui, Kevin De Bruyne reste l’un des meilleurs milieux de terrain au monde, et des joueurs comme Youri Tielemans et Leandro Trossard montrent beaucoup de promesses. Mais les plus beaux jours de plusieurs cadres de ce groupe des Diables rouges, à commencer par Eden Hazard qui ne joue guère plus en club à Madrid, sont derrière eux. C’est le cas de Mertens, de Meunier et même de Lukaku. L’âge de la Belgique sera son talon d’Achille. Les défenseurs sont si vieux – Alderweireld et Vertongen ont un âge combiné de 68 ans – que non seulement je ne les vois pas mener cette équipe au titre mondial, je me demande s’ils vont même résister à la contre-attaque de l’équipe du Canada ! Bref, je ne parierais pas deux euros là-dessus.

Les explications

L’algorithme utilisé est un modèle d’apprentissage machine qui attribue une probabilité de victoire à chacune des deux équipes. Il se base sur le score final de tous les matchs internationaux (amicaux ou non) qui ont eu lieu depuis la Coupe du monde 2014, inclusivement. Nous avons aussi inclus le classement FIFA de chaque équipe ainsi que les statistiques offensives et défensives de l’équipe.

Parmi les 24 variables utilisées dans la construction de ce modèle, celles qui ont le plus de poids pour l’algorithme sont la différence de classement FIFA entre les deux équipes ainsi que le nombre de victoires dans les deux dernières années.

Selon ce même modèle, le Canada aurait 34 % de chances de gagner son premier match contre la Belgique, mais seulement 16 % de chances de sortir de la phase de poules.

Enfin, si on sort du système de poules et qu’on regarde les équipes qui ont le plus de chances de remporter la Coupe du monde, peu importe l’adversaire en face, le top 5 est le suivant :

Belgique : 13,5 %

Brésil : 13,3 %

Argentine : 13,1 %

Portugal : 12,7 %

France : 12,6 %

Canada : 1,5 %

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.