Les grands buveurs d’alcool ont consommé davantage en avril

Après un mois de mars où les épisodes de consommation d’alcool excessive n’avaient pas particulièrement augmenté, malgré le début du confinement, les plus grands buveurs québécois ont haussé leur consommation en avril, selon Éduc’alcool. Dans l’ensemble, toutefois, la fréquence de consommation d’alcool a diminué le mois dernier. Au total, durant le second mois de confinement, près de 8 Québécois sur 10 n’ont pas augmenté (66 %) ou ont diminué (13 %) leur consommation, tandis que 2 sur 10 l’ont un peu (16 %) ou beaucoup (5 %) augmentée. Les Québécois âgés de 25 à 34 ans, les plus fortunés, ceux qui ont subi un changement de situation d’emploi et ceux qui sont davantage affectés psychologiquement par la situation sont plus nombreux à avoir augmenté leur consommation d’alcool. Ces conclusions sont tirées d’une enquête sur la consommation d’alcool des Québécois depuis le début du confinement, menée par CROP pour Éduc’alcool.

— La Presse canadienne

D’autres SOLUTIONS DE RECHANGE À SCRABBLE GO

Notre texte sur l’application Scrabble Go publié mercredi a suscité de vives réactions auprès de nos lecteurs, qui ne cachent pas leur déception devant la nouvelle mouture qui leur sera imposée le 5 juin. Plusieurs nous ont fait parvenir des suggestions de jeux qui, sans être des copies conformes de Scrabble, peuvent être des solutions de rechange intéressantes pour jouer en solo ou en ligne. En voici trois.

Worldfeud

« Je recommande vivement ce jeu comme solution de rechange à Scrabble, bien que Wordfeud ne permette pas de jouer seul contre le jeu », écrit Diane Grégoire, de Montréal. « On peut cependant jouer contre des adversaires aléatoires en plus de ses connaissances, mais il faut être connecté à l’internet. »

« Wordfeud ressemble beaucoup au Scrabble conventionnel, demande de la stratégie et nous fait faire des recherches, ajoute Louise Foucault, de Saint-Jérôme. On se sert du même dictionnaire de mots que pour le Scrabble. J’y joue depuis plusieurs années. »

« Wordfeud existe depuis au moins 10 ans et c’est une copie à s’y méprendre du Scrabble. Lui aussi offre une version sans publicités moyennant un forfait à l’achat [non récurrent] de 6,99 $ », indique Denis Sauvé, de Brossard.

Word Crack

Marie Lauzon, de Montréal, est une adepte de l’application Word Crack. « Je joue au Scrabble sur Word Crack depuis des années. Inévitablement, on passe à la version payante sans pub, si on joue souvent, mais ça vaut le coup. On peut jouer contre des amis ou contre des gens au hasard (souvent des Français). On peut choisir le mode normal, en poursuivant la partie à notre rythme (elle peut s’étirer sur sept jours), ou le mode rapide (l’opposant a cinq minutes pour faire son mot). »

Même constat chez Roger Garant, de Lac-Mégantic : « Je joue avec plusieurs personnes de ma famille depuis sept ou huit ans. Le jeu sans publicité ne coûte que 3,99 $. »

Classic Words

Marc Pedneault, qui réside en France, suggère quant à lui l’application Classic Words, qui permet de jouer en solo, mais pas contre des adversaires en ligne. « Cette application est intéressante, car elle est gratuite et les publicités sont si peu agressives qu’on les oublie. Le jeu compile nos statistiques, notamment le score moyen par coup (ce qui est intéressant). Il donne aussi la définition des mots utilisés. Par contre, l’application ne donne pas de suggestion de mots comme Scrabble. »

La réaction de Scopely

Le développeur numérique Scopely a réagi à notre article publié mercredi. La directrice des communications Brittany Geldmacher a expliqué par courriel : « Alors que la majorité des joueurs ont adopté Scrabble Go (avec 2,5 millions d’usagers chaque jour), nous avons aussi conscience qu’un petit groupe préfère une expérience de jeu plus traditionnelle. Chaque joueur est important pour nous, c’est pourquoi nous avons lancé une façon de jouer plus classique sur l’application. »

« En sélectionnant l’expérience de jeu classique, les joueurs peuvent disputer des parties de Scrabble contre des amis ou affronter l’ordinateur. Plusieurs fonctions, comme les récompenses, sont désactivées », peut-on lire sur la page Facebook de Scrabble Go.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.