Transactions d’initiés

Deux dirigeants achètent des actions de Power

Le PDG de Power Corporation et un membre du conseil d’administration ont acheté cette semaine pour un total de près de 2 millions de dollars d’actions du conglomérat financier montréalais.

Le grand patron, Jeffrey Orr, a acheté mardi un bloc de 25 000 actions. Il a payé un prix unitaire de 33,69 $, selon ce qu’indique un document déposé auprès des autorités boursières.

Pierre Beaudoin, administrateur, a de son côté acheté mardi un bloc de 29 600 actions. Il a lui aussi payé un prix unitaire de 33,69 $. Président du conseil d’administration de Bombardier, Pierre Beaudoin est membre du conseil d’administration de Power Corporation depuis 2005.

L’action de Power Corporation a touché la semaine dernière un creux des 52 dernières semaines à 32,60 $ à la Bourse de Toronto. Power Corporation détient notamment d’importantes participations dans la Financière IGM et la Great-West.

Voici quelques autres récentes transactions d’achat ayant retenu notre attention :

Des acheteurs chez GDI

Deux hauts dirigeants de GDI viennent d’acheter pour un total d’environ 235 000 $ d’actions du spécialiste montréalais de la gestion et de l’entretien immobilier. Craig Stanford a acheté le 7 juin un bloc de 1500 actions, une transaction d’une valeur approximative de 75 000 $. Jocelyn Trottier a de son côté acheté le 17 juin 3600 actions. L’action de GDI s’est repliée depuis son sommet de 60 $ atteint l’été dernier.

Des patrons achètent du Knight

Les deux principaux dirigeants de Thérapeutique Knight viennent d’acheter pour 200 000 $ d’actions de la pharmaceutique montréalaise. Le fondateur et président du conseil, Jonathan Goodman, a acheté le 16 juin 20 000 actions, alors que la PDG Samira Sakhia a acheté le 20 juin 19 455 actions. Le titre de Knight oscille près de son prix plancher depuis le début de l’année.

Un dirigeant achète du Saputo

Un membre de la direction de Saputo vient d’acheter pour près de 100 000 $ d’actions du transformateur laitier montréalais. Haig Poutchigian, vice-président principal aux finances, a acheté le 14 juin 3329 actions au prix unitaire de 27,03 $. Le titre de Saputo est en forte baisse depuis son sommet de 2017, mais en rebond depuis son plancher de 24,61 $ atteint le mois dernier.

Une fiducie achète du Supremex

Plus important actionnaire de Supremex, la fiducie du défunt homme d’affaires et entrepreneur américain Jerry Zucker vient d’acheter pour environ 130 000 $ d’actions du fabricant montréalais d’enveloppes, de boîtes à pizza et autres produits d’emballage. La fiducie a acheté le 17 juin 39 000 actions au prix unitaire de 3,40 $. Cette fiducie détient une participation de plus de 23 % dans Supremex.

Un acheteur chez Uni-Sélect

Un membre de la direction d’Uni-Sélect vient d’acheter pour environ 135 000 $ d’actions du fournisseur de pièces d’auto de Boucherville. Le président et chef de l’exploitation de l’unité d’affaires FinishMaster, Mike Sylvester, a acheté un total de 5000 actions au cours des séances des 13 et 14 juin. L’action d’Uni-Sélect s’est repliée depuis son sommet de 33 $ atteint en avril.

Un administrateur achète du Transcontinental

Un membre du conseil d’administration de Transcontinental a acheté cette semaine un bloc d’actions de l’entreprise montréalaise spécialisée dans l’emballage souple et l’impression. Nelson Gentiletti a acheté mercredi 3000 actions au prix unitaire de 15,35 $. L’action de Transcontinental a touché en mai son plus bas niveau des 52 dernières semaines à 14,60 $.

Des initiés achètent de l’iA Groupe financier

Deux dirigeants d’iA Groupe financier viennent d’acheter pour un total d’environ 150 000 $ d’actions de l’entreprise autrefois connue sous le nom d’Industrielle Alliance. Membre du conseil, Suzanne Rancourt a acheté le 13 juin 900 actions au prix unitaire de 61,70 $, alors que Sean O’Brien, vice-président exécutif d’iA Gestion de patrimoine, a acheté le 14 juin 1500 actions au prix unitaire de 62,17 $. L’action d’iA Groupe financier a touché le mois dernier un creux des 52 dernières semaines à la Bourse de Toronto.

Revue boursière

Toronto plombé par l’énergie

La Bourse de Toronto a perdu jeudi plus de 1,5 %, les secteurs de l’énergie et des mines ayant essuyé les plus importantes pertes alors que les investisseurs continuent de s’inquiéter de la possibilité d’une récession imminente. La Bourse de New York a conclu la journée en hausse après une séance en dents de scie au fil d’une nouvelle audition au Congrès du président de la Fed qui a encore montré sa détermination à combattre l’inflation. — D’après La Presse Canadienne et l’Agence France-Presse

Rendement négatif de 2,8 % pour Fondaction

Fondaction a affiché jeudi un rendement négatif de 2,8 % et un résultat global de - 86,5 millions pour son exercice 2021-2022 clos le 31 mai, ce qui a fait reculer la valeur de son action à 15,02 $. En comparaison, le fonds de travailleurs avait enregistré un rendement de 22,7 % et un résultat global de 542,4 millions lors de son exercice précédent. L’actif net de Fondaction a malgré tout grimpé de 5,1 % à 3,1 milliards au cours du plus récent exercice, alors qu’il s’était établi à 2,9 milliards au 31 mai de l’an dernier. Si on exclut les crédits d’impôt consentis aux contribuables lors de l’acquisition d’actions de Fondaction, les rendements composés à l’actionnaire atteignent 7,3 % pour trois ans, 6,0 % pour cinq ans et 4,9 % pour dix ans. — La Presse Canadienne

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.