Les plus vieux votent, les jeunes boycottent

Conviés aux urnes dimanche, les Irakiens, pour beaucoup désillusionnés, ont voté sans grand enthousiasme lors de législatives anticipées qui ont illustré un important fossé générationnel dans le pays riche en pétrole, mais confronté à une corruption endémique.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.