Spiritueux

Les gins de l’été

Le gin s’est taillé une place de choix parmi les spiritueux les plus vendus au Québec. Même constat du côté des produits issus de petites distilleries d’ici, qui n’ont jamais été aussi populaires. Pour dénicher les marques à déguster cet été, SUITE est allé à la rencontre de Madame Gin, experte en la matière. Voici les gins québécois à ajouter à notre bar pour la belle saison.

Qui est Madame Gin  ?

Emmanuelle Ricard, alias Madame Gin, pourrait bien dire que c’est le gin qui l’a choisie. Après avoir œuvré dans les milieux de la joaillerie et de la mode, elle a lancé un blogue consacré aux bijoux de fantaisie et à ses découvertes. Amatrice de spiritueux, elle a rédigé un billet sur les gins québécois… qui est devenu rapidement l’article le plus lu de son site  ! Depuis, elle s’affaire à mettre en valeur le terroir et le savoir-faire des distilleries du Québec.

Lorsqu’on lui demande comment le gin devrait être dégusté, elle répond sans hésitation que tout est une question de goût. Certains le préfèrent en cocktail, d’autres dilué avec de l’eau tonique. Pour sa part, elle le boit pur, ou sur glace.

Pour apprendre à connaître et à aimer ce spiritueux, Madame Gin recommande de participer à des dégustations. «  En les comparant les uns aux autres, on se rend compte plus facilement à quel point ils sont différents. On peut ensuite déterminer ses préférences  », souligne-t-elle.

D’ailleurs, chaque mois, la spécialiste organise un atelier sur l’univers des gins québécois à l’école de bar Made With Love.

Les gins à déguster cet été

BluePearl Distillery BleuRoyal Gin

Grâce à sa couleur bleutée intrigante, le nouveau BleuRoyal Gin se repère au premier coup d’œil. Florale et moderne, sa composition botanique unit les aromates typiques du gin à une sélection de fleurs sauvages parfumées, dont la fleur de pois papillon qui lui confère son illustre teinte bleue ou mauve. Incontournable pour les cocktails, ce gin se transforme instantanément en y ajoutant un soupçon de citron ou de tonic.

Distillerie Wabasso Bourgeon

Souhaitant combiner leur gin à un autre produit issu du terroir québécois, les artisans derrière le gin Wabasso ont eu l’idée de développer Bourgeon, une liqueur de gin et d’érable. Dès la première gorgée, on remarque le goût distinctif du sirop et le sucre bien dosé, et on apprécie ce délicat parfum d’érable qui se marie à merveille aux aromates du gin. Le palais se nappe de la finesse de l’eau d’érable, du thé des bois et de la fleur de trèfle.

Distillerie de la Chaufferie Furlong

La Chaufferie, c’est avant tout l’histoire de quelques amis soucieux de créer des spiritueux de grande qualité à partir des produits du terroir québécois. Sa devise : du grain au verre. Derrière ses spiritueux se cachent des heures de recherche, de travail acharné et de passion, de même que l’obstination d’un distillateur. Son gin Furlong, d’une tradition classique de London Dry Gin, est légèrement salin avec des notes de thé vert, de jasmin, d’écorce de citron et de cardamome en finale.

AiR Distillerie Ginlight

Création d’AiR Distillerie, le Ginlightest est le premier gin réduit en calories au Canada, fabriqué à partir de méthodes artisanales dans des installations ultramodernes à Gatineau. Il répond à une nouvelle tendance de consommation mieux adaptée au style de vie des consommateurs d'aujourd'hui. Il est idéal lorsqu’on cherche un équilibre entre vie active et vie sociale. Les meilleurs ingrédients sont combinés à une eau fraîche, extraite d’une source souterraine exclusive, pour faire naître des saveurs nouvelles et exaltantes. Avec un goût velouté de baies de genièvre et d’agrumes, le Ginlight est parfait pour l’été.

Autres gins québécois à découvrir

• BeOrigin, de Vice & Vertu

• Bootlegger Botanique #3, de Pirate du Nord

• Gin du Verger, d’Entre Pierre et Terre

• Madison Park Breakfast Gin, de la Distillerie 1769

• Noroi Dry Gin, de Noroi

• Rocher Malin, des Fils du Roy

• Sauvage Dry Gin, de Cirka

Où déguster des gins québécois en Estrie  ?

Le Bistro Le Calumet, dont la grande terrasse offre une vue imprenable sur le mont Brome, propose la plus vaste sélection de gins québécois en Estrie. À l’automne, le restaurant de Bromont tiendra d’ailleurs un événement de dégustation avec Madame Gin.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.