Longue randonnée

5 destinations pour s’évader

Rien de tel qu’une longue randonnée hivernale avec nuitées en refuge pour se couper du quotidien et refaire le plein d’énergie! Découvrez cinq endroits magiques où vous évader cet hiver.

Le parc national des Monts-Valin

Dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, le parc national des Monts-Valin constitue un territoire paradisiaque pour les amateurs de longue randonnée hivernale, notamment en raison de son enneigement exceptionnel et de ses pics de plus de 900 mètres. Le réseau de sentiers de raquette s’étend sur plus de 77 kilomètres et celui de ski nordique s’étire sur plus de 71 kilomètres. Des itinéraires de 1 à 3 nuits sont proposés et mènent à des refuges et des camps rustiques en montagne. Des services de transport de bagages, de transport en navette sur chenilles et de ravitaillement sont également offerts sur place pour agrémenter votre expérience.

Le Sentier des Caps de Charlevoix

Offrant des vues spectaculaires sur le fleuve Saint-Laurent et l’Archipel des îles de Montmagny, le Sentier des Caps de Charlevoix propose un réseau de 40,3 kilomètres pour la longue randonnée en raquette, de Saint-Tite-des-Caps au sommet du Massif ou au village de Petite-Rivière-Saint-François. Si vous désirez le parcourir dans sa totalité, vous devez prévoir 6 à 7 jours avec nuitées en refuge. Si vous préférez un itinéraire plus court, des séjours de 2 à 5 jours sont également suggérés. Sur place, vous pouvez aussi profiter des services de transport de sac à dos et de transport de voiture. Notez que le ski de fond classique en longue randonnée avec hébergement en refuge est également possible.

La Vallée Bras-du-Nord

Si vous avez une irrésistible envie d’aller vous promener dans le bois pendant quelques jours cet hiver, la Vallée Bras-du-Nord se révèle aussi une belle option. Vous trouverez votre compte avec la Traversée du Philosore, une longue randonnée sur trois jours avec nuitées en refuge. S’étirant sur 30 kilomètres dans le secteur le plus reculé de la vallée, ce sentier sauvage vous fera traverser de magnifiques paysages et vous donnera l’impression d’être seul au monde. Un forfait « Traversée du Philosore » — incluant les droits d’accès, les deux nuitées en refuge (Philosore et Orignal) et le service de navette jusqu’au départ du sentier — est proposé.

Le parc régional du Massif du Sud

Niché dans les contreforts des Appalaches, le parc régional du Massif du Sud représente une belle destination pour effectuer une longue randonnée en raquette. Ce parc propose la Grande Boucle, un sentier qui se complète en 2 jours. S’étendant sur 28 kilomètres, ce sentier vous mènera au sommet le plus élevé de la région de la Chaudière-Appalaches, le mont Saint-Magloire qui atteint 917 mètres de haut. Il vous permettra aussi de passer une nuit en toute tranquillité en plein cœur du parc dans le magnifique Camp de base. Puis le lendemain, vous prendrez la direction du mont du Midi (915 mètres), avant de retourner à la civilisation. Notez que le transport de bagages est offert sur place.

Le parc national d’Aiguebelle

Avec sa neige abondante et ses paysages grandioses, le parc national d’Aiguebelle se veut un véritable trésor pour les adeptes de longue randonnée hivernale qui souhaitent passer plusieurs nuits dans un camp rustique enfoui dans la nature. Situé dans la région de l’Abitibi-Témiscamingue, ce joyau méconnu de la Sépaq propose plusieurs parcours en raquette et en ski nordique. Vous avez le choix entre des itinéraires de 2 à 4 jours, qui vous conduiront vers des attraits tels des lacs de failles, des escarpements rocheux et des belvédères naturels. Le transport de bagages est fortement recommandé pour certains trajets dont le degré de difficulté s’avère élevé.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.