De spectaculaires sentiers de raquette à découvrir

Rien de tel qu’une randonnée en raquettes pour apprivoiser l’hiver québécois et apprécier ses paysages enneigés ! Découvrez six sentiers qui vous offriront de superbes panoramas.

Le Sentier des Caps de Charlevoix

Le Sentier des Caps de Charlevoix constitue un véritable paradis pour les adeptes de raquette au Québec. Il s’étend sur plus de 40 km entre Saint-Tite-des-Caps et Petite-Rivière-Saint-François. Vous pouvez le parcourir en entier (prévoir alors 6 ou 7 jours avec coucher en refuge ou en camping) ou en partie (des randonnées d’une journée de 4 à 12 km sont possibles). Dans la majorité des cas, le sentier mène à des belvédères aux vues spectaculaires sur le fleuve Saint-Laurent et l’archipel des îles de Montmagny. De plus, certains secteurs traversent une forêt ancienne dont les arbres sont âgés de près de 400 ans. Un pur ravissement !

Le sentier de la vallée des Fantômes

Le sentier de la vallée des Fantômes se veut l’un des plus beaux circuits panoramiques de raquette au Québec. Situé au cœur du parc national des Monts-Valin, au Saguenay– Lac-Saint-Jean, ce parcours vous fera découvrir un décor surnaturel composé de conifères momifiés par les épaisses couches de neige. Une navette sur chenilles de la SEPAQ (réservation requise) vous conduit au lieu de départ de la randonnée qui fait 6,5 km aller-retour avec un dénivelé de 330 m. La piste mène au sommet du pic Dubuc, le point culminant de ce massif montagneux à 984 m. De là-haut, vous pourrez admirer un panorama à couper le souffle !

Le sentier des Cimes

Dans le secteur de Franceville du parc national du Mont-Mégantic, le sentier des Cimes s’avère un petit bijou qui vous en mettra plein la vue. Cette boucle de 11,4 km (avec un dénivelé de 375 m) emprunte la spectaculaire crête rocheuse de Franceville. Pour rejoindre le plus haut des sommets, le pic de l’Aurore qui se dresse à 840 m, vous passerez par différentes cimes (celles du Repos du Dragon à 595 m et de la Porte du Ciel à 765 m, entre autres), où se dévoilent des paysages époustouflants mettant en scène le massif du Mont-Mégantic et ses majestueux sapins blancs.

Le sentier La roche/La coulée/ La corniche

Le parc national du Mont-Tremblant, le plus ancien du réseau des parcs nationaux québécois, est une destination tout indiquée pour les adeptes de la raquette. Ce territoire protégé propose en effet de nombreux sentiers, dont celui fort intéressant de La roche/La coulée/ La corniche. Située dans le secteur de la Diable du parc, cette boucle de 8,2 km de niveau difficile offre plusieurs vues panoramiques sur la vallée glaciaire du lac Monroe, la rivière du Diable et le massif du Mont-Tremblant, qui culmine à 930 m d’altitude. Par temps clair, ce sentier présente un excellent rapport effort/panorama.

Le sentier Le Mont-du-Lac-des-Cygnes

Le sentier Le Mont-du-Lac-des-Cygnes représente un incontournable du parc national des Grands-Jardins, un joyau de Charlevoix. Cette piste de 8,6 km, qui comporte un dénivelé important de 480 m, saura certainement vous ravir. Une fois au sommet, vous bénéficierez de points de vue exceptionnels sur les montagnes environnantes qui s’étendent à des kilomètres à la ronde. Cette ascension vous permettra aussi d’admirer l’empreinte laissée par une météorite il y a 360 millions d’années et de découvrir la flore de la taïga qui rend ce site unique en son genre.

Le sentier Les loups

Situé dans le parc national de la Jacques-Cartier, le sentier Les loups offre certainement l’une des plus belles randonnées en raquette du réseau de la SEPAQ. Cette boucle de 11 km, dont le dénivelé est de 447 m, vous réserve des panoramas à couper le souffle et des points de vue sublimes sur les spectaculaires vallées de la Jacques-Cartier et de la Sautauriski. Vous pouvez aussi opter pour une randonnée plus courte de 7,8 km (aller-retour) qui mène au premier belvédère. Dans tous les cas, sachez qu’une marche d’approche de 3 km est essentielle pour accéder au début du sentier.

La randonnée en raquettes constitue une belle façon de découvrir les grandes étendues du Québec.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.