Kubalik coule les oilers

EDMONTON — L’attaque des Oilers d’Edmonton a brillé pendant toute la saison, mais maintenant que les séries de qualification de la LNH sont commencées, samedi, c’est l’ailier recrue Dominik Kubalik qui a volé le spectacle.

Kubalik a marqué deux buts et il a ajouté trois aides, guidant les Blackhawks de Chicago vers un gain de 6-4 aux dépens des Oilers.

Le capitaine des Blackhawks, Jonathan Toews, a inscrit deux buts et une assistance. La troupe de Chicago a pris les devants 1-0 dans cette série trois de cinq.

« Nous avons alloué un but dans les premières minutes, mais nous nous sommes ressaisis rapidement, a déclaré Kubalik, en nomination pour le trophée Calder, remis à la recrue de l’année dans la LNH. Je me sentais bien, tout allait dans ma direction, mais ce n’est que la première partie. Nous devons continuer. »

Le capitaine, Connor McDavid, a amassé un but et trois mentions d’aide pour les Oilers. Il a indiqué que son équipe devra regarder la vidéo du match et partir de ça.

« Il y a beaucoup de choses qui doivent être accomplies. Ça n’a pas été bon dès le début. J’ai trouvé que nous avions fait un meilleur travail plus le match avançait pour garder les choses simples. C’est ce que notre équipe doit faire. »

— Connor McDavid

McDavid s’est fait demander après la rencontre si les Oilers, qui ont terminé en cinquième position dans l’Association Ouest, avaient pris les Blackhawks à la légère.

« C’est une formation qui a eu beaucoup de succès par le passé. Ils ont été testés et ils sont sortis exactement de la façon dont nous nous attendions. Nous n’étions pas prêts », a-t-il affirmé.

Il s’agissait de la continuité de la belle séquence de Kubalik cette saison. Le Tchèque a récolté 30 buts et 16 assistances cette saison avant que la pandémie de COVID-19 suspende les activités de la ligue.

Lors d’un match préparatoire de mercredi, contre les Blues de St. Louis, Kubalik avait obtenu deux buts et une aide.

Les Blackhawks ont donné le ton à la rencontre grâce à quatre buts dans les 13 premières minutes de la période initiale, se donnant une avance de 4-1.

Kubalik, qui avait été complice de trois de ces quatre buts, a inscrit deux buts en deuxième période. Son premier filet a chassé le gardien partant des Oilers, Mike Smith, hors de la partie.

Trois buts des Oilers sont survenus en avantage numérique.

Les choses se sont bien amorcées pour les Oilers, qui détiennent le meilleur avantage numérique de la LNH. Une pénalité aux Blackhawks a permis à McDavid d’ouvrir le pointage, déjouant Corey Crawford dès la troisième minute de jeu.

Ç’a été plus difficile par la suite.

Dylan Strome et Brandon Saad ont aussi enfilé l’aiguille pour les Blackhawks. Crawford a repoussé 25 rondelles dans la victoire.

Leon Draisaitl, James Neal et Ryan Nugent-Hopkins ont aussi touché la cible pour la formation d’Edmonton, qui joue dans son amphithéâtre même si les partisans n’y sont pas.

Le deuxième affrontement de la série aura lieu lundi soir.

« Les gars étaient prêts »

Dès la première minute, Brady Skjei, des Hurricanes de la Caroline, a donné le ton avec une solide mise en échec sur Jesper Fast, des Rangers de New York. Jaccob Slavin a marqué sur le premier tir des siens. Et on n’avait pas encore écoulé trois minutes que Justin Williams et Ryan Strome jetaient les gants, tout ça avant que les Hurricanes n’arrachent une victoire de 3-2 dans le premier match, samedi. « On en parlait depuis si longtemps, les gars étaient prêts à jouer pour un enjeu réel », a fait remarquer l’entraîneur des Hurricanes, Brind’Amour. Petr Mrazek a bloqué 24 rondelles pour aider les Hurricanes à vaincre les Rangers pour seulement la septième fois en 38 duels, soit depuis la saison 2010-2011. Appelé à protéger les filets des Rangers à la place d’Igor Shesterkin, jugé inapte à prendre part au match, Henrik Lundqvist a repoussé 34 tirs. — Associated Press

Varlamov se dresse

Semyon Varlamov a stoppé 27 lancers et les Islanders de New York ont amorcé leur série de qualification en battant les Panthers de la Floride 2-1, samedi. Varlamov a surmonté une petite disette après avoir montré un dossier 0-2-2 et alloué 18 buts à ses cinq dernières parties. Il a enregistré sa 14e victoire en séries en carrière et sa première depuis 2014, avec l’Avalanche. Anthony Beauvillier a inscrit le but victorieux lors d’un avantage numérique, à 3 min 39 s du deuxième engagement. Les Islanders ont battu les Panthers pour la cinquième fois consécutive, si on remonte à la saison 2018-2019. Ils ont continué à tenir en échec la troupe floridienne. « Nous avons joué de la bonne façon, a dit Beauvillier. Nous avions un très bon rythme. C’était un match difficile. Toute l’équipe était prête. » Les Panthers ont terminé la campagne au quatrième rang au chapitre des attaques de la LNH, avec 3,3 buts par match, mais ils n’ont inscrit que 5 buts en quatre duels contre les Islanders. Le deuxième duel de la série aura lieu mardi à midi.

— Associated Press

Perte majeure pour les Jets ?

Les Jets de Winnipeg et les Flames de Calgary s’affrontaient en conclusion de cette première journée significative depuis la reprise des activités de la LNH. Si Andrew Copp a ouvert la marque pour les Jets en première période, et que Johnny Gaudreau, Tobias Rieder Mikael Backlund et Andrew Mangiapane ont répliqué pour les Flames, on retient surtout que Mark Scheifele, vedette des Jets, a dû quitter la glace en première après s’être blessé sérieusement à une jambe en tentant d’éviter la mise en échec de Matthew Tkachuk, le long de la bande. — La Presse

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.