En hausse

Michael Pezzetta

Un but, des mises en échec, de l’intensité. Ce bon soldat, habitué au quatrième trio, a été récompensé avec une promotion à la droite de Christian Dvorak.

En baisse

Joel Armia

Invisible avant sa blessure, invisible à son retour. Il a fait le chemin inverse de Pezzetta en direction du quatrième trio. Après 30 matchs, il n’a encore que 5 points.

Le chiffre du match

3

Le site de statistiques avancées Natural Stat Trick a calculé que le Canadien avait obtenu trois chances de marquer de qualité en 42 min 11 s de jeu à cinq contre cinq. C’est très, très peu, surtout avec une aussi faible force de frappe en avantage numérique.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.