L’Orchestre Métropolitain revient au pied du mont Royal

Que ce soit en plein air dans les arrondissements de Montréal, au pied du mont Royal ou au Festival de Lanaudière, l’Orchestre Métropolitain (OM) aura une « vraie » saison estivale du 8 juillet au 7 août. Sous la direction de Yannick Nézet-Séguin, l’OM donnera un concert au Festival international du Domaine Forget, puis l’orchestre se produira trois fois au Festival de Lanaudière. Les trois spectacles en plein air à Montréal seront sous la direction de la cheffe d’orchestre Mélanie Léonard. Le concert au pied du mont Royal sera dirigé par Yannick Nézet-Séguin le 2 août. Trois jours plus tard, le chef et l’OM seront au Festival des arts de Saint-Sauveur.

— Émilie Côté, La Presse

Cirque

Du cirque à Trois-Rivières et aux Îles-de-la-Madeleine

Le Cirque Éloize présentera un nouveau spectacle, Entre ciel et mer, du 9 juillet au 13 août aux Îles-de-la-Madeleine, tandis que le Cirque du Soleil présentera Vive nos divas du 20 juillet au 20 août à l’Amphithéâtre Cogeco de Trois-Rivières. Le spectacle du Cirque Éloize occupera La Seine, une nouvelle salle aménagée dans l’église de Havre-Aubert, au cœur des Îles-de-la-Madeleine. Michel-Maxime Legault assurera la mise en scène du spectacle qui fera cohabiter conte, acrobatie et musique. Le public verra sur scène 12 acrobates et musiciens, ainsi que le conteur Cédric Landry. De son côté, le Cirque du Soleil a dévoilé le nom des chanteuses qui seront en vedette dans Vive nos divas, qui se veut un hommage aux icônes féminines de la chanson québécoise. Il s’agit de Marie-Christine Depestre, Heidi Jutras et Francesca Como. Elles couvriront 90 années de musique dans ce spectacle mis en scène et chorégraphié par Lydia Bouchard. Jean-Phi Goncalves assure la direction musicale.

— Émilie Côté, La Presse

Canada’s Got Talent

Le sort de Jeanick Fournier entre les mains du public

La chanteuse Jeanick Fournier a encore une fois offert une incroyable prestation en demi-finale de Canada’s Got Talent mardi soir, mais n’a pas été retenue par les juges de l’émission. Ce sont les téléspectateurs qui décideront de son sort, car il était possible de voter pour elle sur le site web de Citytv jusqu’à 22 h mercredi. Jeanick Fournier a interprété Never Enough, chanson tirée du film The Greatest Showman. Vêtue d’une magnifique robe rouge, elle a impressionné les juges par la puissance de sa voix. « Vous devriez avoir une série de spectacles en résidence à Las Vegas », lui a dit Jason Priestley. La chanteuse saguenéenne avait obtenu, début avril, le Golden Buzzer en chantant I Surrender de Céline Dion, ce qui lui a permis de se rendre directement en demi-finale de Canada’s Got Talent. Sa voix a résonné jusqu’à l’Assemblée nationale, puisqu’en plus d’avoir été félicitée par le premier ministre François Legault, elle a reçu une médaille de l’Assemblée nationale. La grande finale de Canada’s Got Talent aura lieu le mardi 17 mai sur Citytv, à 20 h.

— Olivia Lévy, La Presse

Festival

Young Thug sera remplacé à Métro Métro

Les rappeurs Young Thug et Gunna viennent d’être inculpés pour racket, possession de drogue et d’armes, vol à main armée et agression. Young Thug, qui figurait en tête d’affiche du festival montréalais Métro Métro le 20 mai, sera remplacé. Young Thug a été arrêté par le FBI lundi à Atlanta, notamment pour participation à des activités de gangs de rue et conspiration en vue d’enfreindre la loi RICO (Racketeer Influenced and Corrupt Organizations Act). Une plus large manœuvre policière visait à inculper 28 membres et associés de la maison de disques de Young Thug, YSL, tous également inculpés pour conspirationet infraction à la loi RICO. L’acte d’accusation contient en tout 56 chefs. Young Thug et le rappeur Gunna font aussi face à des accusations de vol à main armée, d’agression, de possession de drogue et d’armes à feu. Joint par La Presse, l’organisateur de l’évènement, Olivier Primeau, annoncera le nom du remplaçant sous peu. « On a deux, trois pistes, dit-il. En fait, on pourrait faire signer une autre grosse tête d’affiche dès aujourd’hui, mais on attend un peu. »

— Marissa Groguhé, La Presse

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.