Le retour des films à la belle étoile

Les projecteurs sont de retour dans les parcs et espaces publics de la métropole. Si certains évènements prennent une pause en raison des contraintes liées à la pandémie, d’autres ont annoncé le retour de leurs séances de cinéma. Voici quelques suggestions d’œuvres à voir en plein air.

Le septième art dans la cour du Livart

En attendant l’ouverture de sa nouvelle salle de cinéma, Cinéma Public s’associe avec le Livart pour une série de projections d’œuvres cinématographiques en plein air dans la jolie cour de ce centre d’art du Plateau Mont-Royal. Jusqu’au 13 août, une vingtaine de films récents seront proposés, dont Beans, de Tracey Deer (3 et 12 août), My Salinger Year, de Philippe Falardeau (10 août), Nadia, Butterfly, de Pascal Plante (6 août), La déesse des mouches à feu, d’Anaïs Barbeau-Lavalette (23 et 28 juillet), La nuit des rois, de Philippe Lacôte (22 et 27 juillet), et Los nombres de la flores, de Bahman Tavoosi (30 juillet). Chaque séance est accompagnée d’une rencontre avec l’équipe du film. Tarif : 15 $ par personne, par séance.

Rendez-vous place de la paix

Le Cinéma urbain reprend ses droits sur la place de la Paix, située à côté de la Société des arts technologiques, tous les jeudis, du 22 juillet au 19 août. Pour cette 15e édition, l’évènement s’est associé à cinq festivals pour présenter « une programmation célébrant la joie de vivre montréalaise ». Le Festival Filministes donnera le coup d’envoi avec une sélection de courts métrages réalisés par des femmes. Suivra la projection de Comment conquérir l’Amérique en une nuit, de Dany Laferrière, présenté par Haïti en folie (29 juillet), une sélection de courts métrages québécois, par le festival Fantasia (5 août), Mauvais sang de Leos Carax, par Film POP (12 août), et L. A Tea Time, de Sophie Bédard Marcotte, par le Festival du nouveau cinéma (19 août). Les soirs de film, un marché fermier se tiendra au Café SAT. Les cinéphiles pourront y trouver pop-corn, paniers de pique-nique, boissons et autres produits locaux biologiques. Entrée gratuite, réservation obligatoire.

Documentaires sous les étoiles

Dix parcs montréalais accueilleront cet été l’évènement Cinéma sous les étoiles, organisé par Funambules Médias. Trente-deux projections de courts, moyens et longs métrages, de documentaires sociaux et politiques sont au programme de cette 14e édition qui se tient jusqu’au 27 août. Chacune des projections est suivie d’une rencontre avec les cinéastes ou avec des spécialistes des enjeux abordés dans les films. Parmi les séances à venir, soulignons Tant que j’ai du respir dans le corps, de Steve Patry (21 juillet au parc Laurier), Les libres, de Nicolas Lévesque (23 juillet sur la Promenade Fleury), Errance sans retour, de Mélanie Carrier et Olivier Higgins (5 août au parc des Faubourgs), No Ordinary Man (Un vrai gentleman), d’Aisling Chin-Yee et Chase Joynt (9 août au parc des Faubourgs), et Les Rose, de Félix Rose (12 août au parc Molson). Entrée gratuite, réservation obligatoire.

L’Italie en plein air

Les soirées cinéma du Ciné-Parc Dante sont de retour dans la Petite Italie tous les mercredis. Jusqu’au 1er septembre, des films italiens, récents pour la plupart, seront projetés, en version originale, au parc Dante. Parmi les films à venir, deux seront présentés avec sous-titres en français, soit Est – Dittatura Last Minute, d’Antonio Pisu, un film d’errance qui prend place dans la Roumanie de Ceausescu, ainsi que la comédie Noi e la Giulia, d’Edoardo Leo. La programmation est signée par le Festival du cinéma italien contemporain (ICFF). Entrée gratuite, réservation obligatoire.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.