Salade de légumes cuits et grillés à l’émulsion de citron

Carlo Bernasconi avait un restaurant de cuisine familiale, basée sur les fruits et légumes de saison : l’Osteria Candosin, à Zurich, en Suisse. Dans le livre La grande cucina vegetariana, les menus végétariens de Carlo Bernasconi, ses collaborateurs Myriam Lang et Martin Walker lui rendent hommage. — Maire Allard, La Presse

sur les rayons

Pour vous aider à choisir ce que vous mettez dans votre panier, des nutritionnistes analysent quatre aliments, toutes les quatre semaines

Mélange à muffins muesli canneberge Muff & Co

11 $ pour 625 g

Végane

Promesse 

Parfait pour un déjeuner pressé, ce mélange muesli est dense et offre 7 g de protéines par portion », dit Muff & Co.

Réalité

Chouette découverte que cette préparation à muffins, assemblée au Québec à partir de farine et de flocons locaux. Il suffit d’ajouter de l’eau, de l’huile et du lait (ou de la boisson végétale) au contenu du sac pour préparer une douzaine de muffins qu’on jurerait faits à la maison.

« C’est un produit à base d’ingrédients (farine de blé entier, sucre de canne, canneberges séchées, flocons multigrains, graines de chia, graines de citrouille, etc.) qu’on peut tous trouver dans nos cuisines », souligne Muriel Gnimadi, nutritionniste à Montréal. Ces muffins sont une agréable source de fibres et de protéines. « Un verre de lait et une salade de fruits ou un fruit pourraient être de bons accompagnements à ce muffin, le matin », conseille la nutritionniste.

Boisson Avoine original non sucré

Natura

3,29 $ pour 946 ml

Sans gluten, sans produits laitiers

Promesse

« À boire, cuisiner, mélanger et mousser ! », dit Natura.

Réalité

Emballée au Québec, cette boisson à l’avoine de l’Ouest canadien peut être utilisée de plusieurs façons. À base d’eau, de farine d’avoine, d’huile de canola, etc., elle est enrichie en vitamines et minéraux (calcium, vitamine D, etc.).

« Comme plusieurs boissons végétales (sauf la boisson de soya), la quantité de protéines est assez faible (3 g pour 250 ml) en comparaison avec le lait », note Nathalie Quirion, nutritionniste à Thetford Mines. Natura indique qu’une portion de 250 ml fournit 19 g de grains entiers. « C’est plus du marketing alimentaire qu’autre chose, à mon avis », dit la nutritionniste. Cette boisson d’avoine ne contient pas plus de fibres que les autres boissons végétales.

Est-ce un bon choix ? « Le goût de la boisson végétale à l’avoine est naturellement plus sucré, ce qui pourrait charmer les gens qui n’aiment pas le goût de la boisson de soya ou d’amandes sans sucre ajouté, répond Nathalie Quirion. Également, ce produit sans gluten est intéressant pour les gens qui sont intolérants au gluten ou atteints de la maladie cœliaque. »

Boisson 8 g protéines amandes et cajou

Silk

4,97 $ pour 1,75 l

Sans OGM, sans gluten, sans produits laitiers, végane

Promesse

« Avec 8 g de protéine végétale, tout autant que dans le lait de vache ! », dit Silk.

Réalité

Dans cette boisson Silk, « c’est vrai que la quantité de protéines, de calcium et de vitamine D est équivalente à celle du lait de vache », indique Nathalie Quirion. « L’apport en gras est similaire à un lait 2 %. Cette boisson est non sucrée et elle contient naturellement peu de glucides. »

Ses ingrédients ? De l’eau filtrée, des amandes, des protéines de pois, de l’huile de tournesol, etc. Les cajous s’y retrouvent sous forme de beurre.

Est-ce un atout, que cette boisson soit huit fois plus protéinée qu’une boisson d’amandes ordinaire, qui ne contient que 1 g de protéines par 250 ml ? « Oui, surtout pour les gens qui substituent une boisson végétale au lait de vache pour déjeuner ou dans leurs smoothies », répond Nathalie Quirion. Plus de protéines, « cela donne un petit coup de pouce pour ressentir la satiété plus longtemps », explique-t-elle.

Vinaigrette poires et vin blanc

Naturalia

2,99 $ pour 250 ml

Sans agents de conservation ajoutés

Promesse

« On n’y retrouve ni MSG, ni huile hydrogénée ou même partiellement hydrogénée, ni arômes, colorants artificiels ou agents de conservation ! », dit Metro.

Réalité

« Cette vinaigrette est principalement faite avec de l’eau, de l’huile de canola, du vinaigre, sel, vin blanc, etc., analyse Muriel Gnimadi. Les ingrédients qui ne seront pas reconnus par le public sont la gomme de xanthane et le carotène, qui sont des additifs. La première est utilisée pour ses propriétés épaississantes et le deuxième comme colorant. Notons aussi la présence d’autres additifs tels qu’arôme naturel, extrait de levure, extrait d’épice pour le goût. »

Naturalia dit que cette vinaigrette est sans glutamate monosodique (MSG), un rehausseur de saveur qui peut provoquer des réactions allergiques. « Mais pour être plus précis, la combinaison de l’extrait de levure et du sodium [présents dans cette vinaigrette] donne du MSG », indique Muriel Gnimadi.

Quoique plus chère, la vinaigrette-marinade framboise de la Maison Orphée est un meilleur choix, car elle contient moins d’additifs, suggère la nutritionniste.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.