Quoi voir, quoi faire

Quoi voir, quoi faire cette semaine ? Voici les suggestions culturelles de nos journalistes.

Sur le web

Le compagnonnage selon le Carré des Lombes

En horticulture, le compagnonnage fait cohabiter au sein de mêmes cultures des plantes compagnes les unes des autres, afin de leur offrir leur meilleur environnement possible pour leur croissance. La chorégraphe Danièle Desnoyers applique ce principe à la danse avec le projet COMPAGNONNAGE 21, qui réunit une vingtaine d’artistes en cellules créatives. Cinq œuvres-phares du Carré des Lombes, dont Paradoxe Mélodie et Sous la peau la nuit, servent d’élan créatif, devenant territoire de partage invitant à la (re)création, sous le commissariat d’Anne Thériault. De janvier à mars.

— Iris Gagnon-Paradis, La Presse

Sur le web

Dernière chance de visionner Hänsel & Gretel

Pour un dernier week-end, les amateurs d’art lyrique ont l’occasion de voir gratuitement une captation du spectacle Hänsel & Gretel, présenté en 2014 par l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal. Inspiré du fameux conte des frères Grimm, le spectacle met en vedette Emma Char, mezzo-soprano, et Frédérique Drolet, soprano, incarnant les personnages de Hänsel et Gretel dans une mise en scène d’Hugo Bélanger. « L’opéra s’adresse à tous les membres de la famille, une excellente occasion d’initier les plus jeunes à l’art lyrique », soutiennent les présentateurs dans un communiqué. Jusqu’au 17 janvier.

— André Duchesne, La Presse

Sur le web

un premier concert gratuit avec Rafael Payare et l’osm

L’Orchestre symphonique de Montréal offre jusqu’à dimanche la possibilité d’écouter gratuitement un concert dirigé par son nouveau directeur musical, Rafael Payare. Le chef vénézuélien dirige la Première symphonie de Brahms et le Carnaval romain de Berlioz. Ce concert a été diffusé en direct et enregistré le 10 janvier dernier. Rafael Payare avait été nommé pour succéder à Kent Nagano trois jours plus tôt. D’autres concerts avec le nouveau chef de l’OSM suivront le 19 janvier et le 2 février.

— Alexandre Vigneault, La Presse

Sur les plateformes

24 films à découvrir au My French Film Festival

TV5 propose sur ses plateformes numériques la 11e édition de son festival de films francophones intitulé… MyFrenchFilmFestival. Du 15 janvier au 15 février, on pourra y voir gratuitement 7 longs métrages et 17 courts en provenance de plusieurs pays de la Francophonie. Ceci comprend le court métrage Clebs, de la Québécoise Halima Ouardiri, primé à la Berlinale l’an dernier, et Camille, de Boris Lojkine. On y retrouve aussi Kuessipan, de Myriam Verreault, mais il n’est pas offert au Canada pour des raisons de droits. Un jury présidé par la comédienne et cinéaste québécoise Monia Chokri attribuera des prix.

— André Duchesne, La Presse

Sur les plateformes

La trilogie Imelda enfin en ligne

Inspiré de précieux souvenirs familiaux, le réalisateur Martin Villeneuve (le frère de Denis Villeneuve) a tiré une sympathique trilogie de courts métrages intitulée Imelda dans laquelle il incarne lui-même le personnage de sa grand-mère. Après plusieurs passages en festivals, la trilogie est maintenant offerte sur la plateforme de diffusion Vimeo moyennant un coût de 3,99 $ pour une semaine. Or, en plus des trois films, le cinéaste ajoute une entrevue avec sa vraie grand-mère (maintenant décédée) qui l’a inspiré. Robert Lepage et Ginette Reno font partie de la distribution.

— André Duchesne, La Presse

En balado

Du nouveau au MNBAQ

Le Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) vient de lancer une nouvelle série de balados intitulée L’art dans ma vie. Les amateurs d’art peuvent découvrir les œuvres de la collection du MNBAQ à travers le regard, tantôt connaisseur, tantôt néophyte, de personnalités publiques telles que l’animateur Pierre-Yves Lord, l’humoriste P-A Méthot, le chef cuisinier Jean Soulard, l’homme d’affaires Louis Garneau et même Bonhomme Carnaval ! Des facettes insoupçonnées de ces participants ainsi que leur rapport aux arts visuels se révèlent à travers ces balados. L’art dans ma vie convie les curieux et esthètes à de belles rencontres, mais aussi à l’écoute de discussions singulières, drôles et touchantes autour de l’art. — Éric Clément, La Presse

Sur le web

L’OM se lance avec Brahms et Piazzola

L’Orchestre Métropolitain (OM) lance sa saison de webdiffusion vendredi avec De Berlin à Buenos Aires, avec le violoniste Blake Pouliot qui jouera les Quatre saisons de Buenos Aires de Piazzola. Ce programme comporte aussi Born By the River, de Karen Sunabacka, et la Symphonie no5 de Mendelssohn. Ce concert sera offert au coût de 17 $ jusqu’au 22 janvier sur le site de l’OM. Parmi les autres concerts annoncés, retenons celui dirigé par Yannick Nézet-Séguin où l’orchestre entame une intégrale des symphonies de Brahms. Ce programme sera complété par Serenade, de Bernstein, et Fate Now Conquers, du compositeur afro-américain Carlos Simon. Cette webdiffusion aura lieu du 12 au 21 mars. — Alexandre Vigneault, La Presse

En balado

Balados sur la culture innue

Tipatshimun : l’histoire orale à l’ère numérique est un projet de six balados réalisé par des participants innus provenant de différentes communautés du Saguenay et de la Côte-Nord, qui seront disponibles à partir du 18 janvier. On pourra y entendre entre autres : Les mots de Joséphine [Bacon], réalisé par Marie-Andrée Gill ; le docu On est pas des sauvages, d’Ève Ringuette et Matiu, et La légende de Tshakapesh, de Kim Fontaine.

— La Presse

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.