Le Club

Le style papillon, Logan Mailloux et… les joueurs les moins productifs

Voici notre plus récente cuvée. Pour nous envoyer nos prochains sujets de recherche, c’est ici :

De quel côté ?

Au baseball, de quel côté se placera un frappeur ambidextre par rapport au bras du lanceur ? Se placera-t-il du même côté que le bras du lanceur, ou du côté opposé ?

— Pierre Des Rochers

Réponse d’Alexandre Pratt :

Bonjour. D’habitude, les frappeurs vont choisir le côté gauche lorsque c’est un lanceur droitier, et le côté droit lorsqu’ils affrontent un artilleur gaucher.

L’effet papillon

Au sujet du nombre de buts souvent comptés au-dessus de l’épaule des gardiens, le style papillon en serait-il la cause ou serait-il trop utilisé ou mal utilisé ?

— Jacques Tanguay

Réponse de Richard Labbé :

Vous avez bien raison : il se compte de plus en plus de buts sous la barre, et les joueurs sont devenus habitués (et très habiles !) quand vient le temps de lancer à cet endroit bien précis. Cela ne manque pas d’ironie ; jadis, les joueurs lançaient bas parce que les gardiens étaient debout, et là, c’est tout le contraire. Peut-on dire que les joueurs ont fini par s’ajuster et « comprendre » le style papillon, au point d’exploiter ses faiblesses ? Je dirais que oui, et je prédis un avenir par trop lointain où les gardiens devront adopter un style hybride, entre la position debout et le papillon. Aussi, des études vont bien finir par démontrer que le style papillon est très néfaste pour les genoux, les hanches et le dos. Ça aussi, c’est à ne pas négliger.

Tout ça pour ça

Je suis toujours fasciné de voir un joueur qui, après une longue route dans les mineures, marque son premier but dans la LNH. Savez-vous combien de joueurs ont marqué au moins un but dans la ligue, combien n’ont obtenu aucun but et quels sont les cinq joueurs ayant disputé le plus de matchs sans but ?

— Michel Ménard

Réponse d’Alexandre Pratt :

Bonjour. Pour faciliter la recherche, nous avons tenu compte seulement des statistiques en saison. Au total, 6151 attaquants et défenseurs ont inscrit au moins un but. En revanche, 1310 joueurs de position ont été blanchis. Les cinq patineurs les moins productifs ?

Steven Halko : 155 parties sans but

Matt Smaby : 122 parties

Dallas Eakins : 120 parties

Gordie Dwyer : 108 parties

Kim Clackson : 106 parties

L’avenir de Mailloux

J’avoue être perplexe quant à l’avenir de Logan Mailloux. Est-il le joueur exceptionnel espéré ? Sera-t-il échangé ou sera-t-il au camp d’entraînement du grand club ? S’il vous plaît, éclairez ma lanterne !

— Gaétan Quenneville

Réponse de Katherine Harvey-Pinard :

Malheureusement, les deux seules personnes qui pourraient vous répondre sont Kent Hughes et Jeff Gorton. Ce qu’on sait pour l’instant, c’est que Hughes n’a pas « l’intention » de négocier avec Mailloux pendant la saison morte. « Logan est encore en évaluation, moins comme joueur de hockey que comme personne, comme membre d’une communauté », a récemment expliqué le DG. Comme le jeune homme évolue dans le hockey junior canadien, le CH dispose de deux ans après son repêchage pour s’entendre avec lui, ce qui nous amène au 1er juin 2023.

Si le Tricolore ne l’embauche pas d’ici à cette date, il recevra un choix de deuxième tour en compensation. Comme vous l’indiquez, Hughes pourrait aussi décider d’échanger les droits de Mailloux à une autre équipe. Autrement, le jeune défenseur devrait prendre part au camp d’entraînement... si l’équipe l’invite (ce qui n’était pas le cas l’an dernier).

Mailloux a longtemps été perçu comme un espoir de premier plan. En d’autres circonstances, il aurait déjà un contrat en poche à ce point-ci. Cependant, le fait qu’il n’a que 16 matchs de joués dans l’OHL (en raison de la pandémie, de sa suspensio et de sa blessure à une épaule) est un facteur d’incertitude.

Les foules

À l’époque lointaine où je vérifiais les résultats des matchs de la LNH dans les journaux imprimés, on pouvait voir l’assistance dans le sommaire. Aujourd’hui je vais généralement sur le site de la LNH où on a beaucoup d’informations sur chaque joueur, mais rien sur l’assistance. Est-ce publié quelque part et où ?

— Yvon Veilleux

Réponse de Guillaume Lefrançois :

Bonjour, il est vrai que l’information ne se trouve plus aussi facilement qu’avant. La LNH continue toutefois de la publier dans ses documents officiels de chaque match. À LNH.com, allez dans la section « Résultats », puis cliquez sur « Gamecenter » pour le match qui vous intéresse. Descendez la colonne de droite et sous les trois étoiles, vous verrez la section « Rapports de match officiel ». Tous les documents de cette section indiquent le chiffre de l’assistance en haut, en plein centre.

Le site de référence HockeyDB présente quant à lui des données historiques intéressantes sur les assistances. Il y a donc moyen de les consulter par saison, mais aussi par équipe. En espérant vous éclairer !

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.