Prévenir l’arthrose

L’arthrose est une forme d’arthrite qui entraîne de la douleur et qui peut causer (OU engendrer) une incapacité fonctionnelle. Heureusement, certaines mesures peuvent aider à prévenir cette maladie et à garder des articulations en bonne santé.

Maintenir un poids santé

Le surpoids constitue l’un des principaux facteurs de risque de l’arthrose. Celui-ci exerce notamment une pression importante sur les articulations portantes — comme celles des genoux et des hanches —, ce qui peut provoquer la dégénérescence accélérée du cartilage et entraîner ainsi le développement de la maladie. Les recherches ont également révélé que les tissus adipeux sécrètent dans le corps des substances inflammatoires qui endommagent le cartilage et favorisent l’apparition de la maladie. Maintenir un poids santé — ou perdre les kilos en trop — représente donc l’une des meilleures façons de protéger les articulations et de prévenir l’arthrose.

Pratiquer de l’exercice physique

L’exercice physique représente un excellent moyen de prévention de l’arthrose. Comme le cartilage est un tissu non vascularisé, ce dernier a besoin du liquide articulaire — appelé « liquide synovial » — dans lequel il baigne pour assurer sa lubrification et sa nutrition. C’est en effet ce dernier qui lubrifie les structures articulaires et qui fournit l’oxygène et les nutriments aux chondrocytes, les cellules qui composent le cartilage. Or, sa sécrétion augmente avec l’activité physique, ce qui permet de nourrir le cartilage et de le protéger. On considère donc bénéfique pour la santé des articulations de pratiquer de l’exercice physique régulièrement. La marche, le vélo et la natation constituent de bonnes activités à privilégier, car elles exercent moins de stress et d’impact sur les jointures.

Renforcer les muscles

Une musculature solide se révèle indispensable pour soutenir les articulations. Celle-ci peut même réduire le risque de développer de l’arthrose. Renforcer les muscles qui entourent les jointures permet en effet de mieux les protéger et de les rendre plus résistantes aux blessures et aux contraintes mécaniques. Il en va de même pour les jointures ayant déjà subi un traumatisme. Pratiquer des exercices de musculation ciblés peut notamment aider à renforcer les muscles autour des articulations à risque d’arthrose comme les genoux. Les exercices peuvent être effectués avec le poids du corps ou avec des appareils de musculation.

Éviter les blessures articulaires

Les traumatismes articulaires importants, qui surviennent à la suite d’une blessure sportive ou d’un accident, représentent l’un des principaux facteurs de risque d’arthrose. Par exemple, les personnes qui subissent un traumatisme au genou présentent un risque plus élevé d’en souffrir plus tard dans leur vie que celles qui n’en ont pas eu. Dans ces cas, la maladie peut même apparaître très tôt, soit dès la trentaine, voire la vingtaine. Prendre soin de vos articulations s’avère donc important pour réduire le risque d’apparition de la maladie. Le fait d’éviter leur surutilisation ou de les soumettre à une tension excessive dans le cadre d’activités quotidiennes ou sportives est notamment recommandé.

Limiter les mouvements répétés

Les mouvements répétés régulièrement peuvent entraîner le développement de l’arthrose. Par exemple, le fait de travailler en position agenouillée ou encore d’utiliser des outils de type marteaux-piqueurs favorise l’apparition de l’arthrose de certaines articulations. De la même façon, les sportifs de haut niveau qui sollicitent beaucoup leurs articulations développent plus facilement cette maladie. C’est pourquoi essayer de limiter, dans la mesure du possible, les mouvements répétitifs se révèle important pour prévenir cette condition. Par exemple, prévoir des tâches alternatives ou des pauses constitue une bonne façon de changer la position du corps. Dans tous les cas, il importe de faire un bon usage de la mécanique corporelle dans toutes les activités quotidiennes — y compris au travail — afin de réduire la tension exercée sur les jointures par les mouvements répétitifs.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.