EN HAUSSE

Ryan Poehling

Bien sûr, il y a ses deux buts. Mais il a surtout, dans l’ensemble, joué avec énergie et vitesse. Il a bien fait en remplacement de Christian Dvorak en première et en troisième période.

EN BAISSE

Cole Caufield

Match beaucoup plus feutré pour lui sur le plan offensif, curieusement, que dans la cinglante défaite de jeudi dernier.

LE CHIFFRE DU MATCH

72 %

C’est le taux de réussite de Nick Suzuki au cercle de mise en jeu, et ce, en dépit d’une performance sans éclat en troisième période (2 en 7). Il était parfait au deuxième entracte (11 en 11).

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.