À emporter

Valeur sûre vietnamienne à Saint-Henri

Pendant toute la durée de cette deuxième vague, qui force la fermeture des salles de restaurant, nos critiques vous présentent les meilleures options à emporter en ville. Aujourd’hui : TRAN Cantine vietnamienne.

Le projet

Ici, pas de jeux de mots de mauvais goût dans les noms de plats et surtout, surtout, pas de raccourcis insipides dans l’assiette. TRAN Cantine vietnamienne est un vrai restaurant vietnamien, fondé par la nouvelle génération de la famille Tran, qui s’est fait connaître avec une institution montréalaise, le Pho Tay Ho de la rue Saint-Denis, dans Villeray. Et maintenant, TRAN est à son tour une référence quand vient le temps de parler de cuisine vietnamienne fraîche, savoureuse, bien faite, à Saint-Henri. Pensez basilic thaï en quantité pour ensoleiller les phôs, coriandre, citron vert et compagnie. Thérapeutique en ces temps sombres de novembre.

À manger

Le menu rassemble les classiques que l’on connaît déjà ici de la cuisine vietnamienne. Ce n’est pas un menu pour explorer les méandres complexes de cette gastronomie. On y va pour les valeurs sûres. Donc, pensez vermicelles, salades, sandwichs, soupes, déclinés avec poulet, bœuf, porc, crevettes et des options pour les végétariens. Mon coup de cœur : la salade de poulet avec oignon, échalote, coriandre, jus de citron vert, sel, poivre et piments frais. De tendres et fines lanières de poulet cuites doucement sont baignées dans une vinaigrette super parfumée, bien salée, une combinaison qui s’avère aussi séduisante quand on choisit la version au bœuf saignant, lui aussi enfoui à la fois sous les oignons marinés, les oignons verts et la poudre de cacahuètes.

Autre délice : le banh-mi, donc un sandwich préparé avec de la baguette, héritage du passé colonial français en Indochine. On le prépare avec plusieurs ingrédients, mais on a choisi le porc mariné dans de la sauce soja, un peu de sucre, de la sauce de poisson, ensuite grillé, qui fond dans la bouche en compagnie de coriandre fraîche, de carottes en fines juliennes et du pain juste assez croustillant pour offrir un contraste à toutes ces autres textures soit vertes, soit grasses. Je pourrais continuer avec la salade de bœuf, les soupes – les fameux phôs – super réconfortantes qui se déclinent en poulet, bœuf, etc. La cantine prépare aussi sa propre version du tofu, le tau hu ky, aussi à base de protéines de soja, mais ici en feuilles compressées, qui remplace la viande dans tous les plats qu’on décide de commander. Mon seul bémol : dépêchez-vous de faire tremper les vermicelles de votre phô en arrivant sur les lieux de votre repas afin qu’ils ne figent pas dans leur bol.

À boire

J’adore le café glacé à la vietnamienne de TRAN, donc du café filtre préparé avec du lait concentré, qui fait presque office de dessert. Mais si vous voulez de la bière ou du vin avec votre repas, il faudra l’acheter ailleurs. Sinon, on peut commander des boissons fraîches traditionnelles – eaux gazeuses, limonade pétillante, thé glacé, etc.

Présentation

Les allergiques aux emballages de plastique ne seront pas trop heureux, mais on remarque sur les boîtes transparentes le logo de ce qui est recyclable. Et ces boîtes permettent de voir les plats, joliment déposés, comme si on était au restaurant et qu’on mangeait sur place. (En temps normal, il y a quelques places.) La bonne nouvelle : il n’y a pas de polystyrène comme j’en ai si souvent vu en commandant des phôs dans le Quartier chinois, du temps où on travaillait encore sur place à la rédaction, dans le Vieux-Montréal...

À savoir

On peut opter pour la commande à emporter, en choisissant des plats directement sur le site web de la cantine. Pour faire livrer, on passe par Uber Eats ou Doordash, par exemple. Les prix quand on passe chercher son repas soi-même vont de 4,25 $ pour les rouleaux de printemps à 8,50 $ pour les salades de bœuf ou de poulet à 14 $ pour les phôs, à 18 $ pour les grandes assiettes de riz ou de vermicelles avec légumes, viande, etc.

4690, rue Notre-Dame Ouest

Montréal

514 379-4690

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.