La vie sans sport, jour 11

Des jeux-questionnaires à la maison !

Si le poker a sa place sur les chaînes sportives, alors La Presse décrète que les quiz constituent aussi du sport. En cette ère où nous sommes plus connectés que jamais, voilà une activité qui se prête bien à la période de quarantaine que nous vivons.

Pub Quiz Québec est bien connu dans notre coin de pays. Et ce n’est pas l’incitation au confinement solitaire qui a arrêté cette entreprise.

Dans l’ancien temps, tous les lundis, dans 28 bars du Québec, ces jeux-questionnaires avaient lieu en simultané, ou presque. L’idée : des équipes d’un à six joueurs, trois rondes de questions (ronde visuelle, connaissances générales, ronde musicale) et un classement en fin de soirée. Pas le droit aux téléphones intelligents, bien sûr.

Pour les plus assidus, un classement est même mis à jour tout au long de la saison, avec une finale pour les meilleures équipes. On y retrouve les noms les plus loufoques : les Quiz ou poitrines, les Bons froids, meilleurs chauds ou les Couvreurs (parce que comme le veut la chanson, on jase de toit).

COVID-19 exige, les bars sont fermés. Ça n’a pas empêché Pub Quiz Québec de continuer son œuvre. Ainsi, lundi dernier, pour la première fois, le jeu a été présenté par l’entremise de l’outil Facebook Live, avec un succès intéressant. Animée par Xavier Robitaille, la séance a enregistré 6900 visionnements, dont un pic de 1900 personnes au même moment.

Évidemment, dans ces circonstances, pas moyen de compiler un classement, puisqu’il est impossible de s’assurer que personne ne triche. N’empêche, en se partant une conversation de groupe et avec une bonne structure de communication, c’est divertissant à souhait !

« La saison de printemps devait finir le 20 avril, il reste donc cinq quiz et nous les diffuserons les cinq », assure Philippe St-Arnaud, cofondateur de Pub Quiz Québec.

St-Arnaud assure que la formule sera peaufinée, afin de corriger les imperfections de la première. Autre détail : « Comme c’est en ligne, des gens le faisaient avec leurs enfants, qui ne viendraient pas au bar. Donc on va adapter certaines questions pour que ce soit adapté aux familles. »

Les questions touchent généralement à une variété de thèmes, alors oui, il y a aussi des questions de sport ici et là. Celle de cette semaine était plutôt accessible : quel animal, aussi présent sur le logo de sa collection de vêtements, est devenu le surnom du golfeur Greg Norman lors du Tournoi des Maîtres de 1981 ? Réponse en fin de texte.

Sinon, le Randolph Pub Ludique, qui compte désormais quatre établissements en plus d’une boutique, offre le même concept en ligne, les mardis et jeudis, avec une présentation visuelle un peu moins formelle. La Presse n’a toutefois pas pu tester la formule, mais des espions dans la salle (virtuelle) nous ont dit que l’animateur, le comédien Normand D’Amour, rendait le tout bien sympathique.

En attendant le lundi

Incapable d’attendre au lundi ? Ne désespérez pas, il existe des options.

En anglais, le site Sporcle est une mine d’or de jeux-questionnaires en ligne. Géographie, histoire, cinéma, télévision : il y en a pour tous les goûts.

L’amateur de sports n’est pas en reste, avec une panoplie de jeux sur tous les sports. On en retrouve plusieurs sur le hockey. La Presse en a tenté un : les cinq meilleurs marqueurs en séries des 31 équipes de la LNH. Avec un résultat respectable de 132 sur 154. Si seulement on s’était souvenu que Scott Gomez avait été bon avec les Devils du New Jersey…

En français, plus près de chez nous, Radio-Canada a mis en ligne une quarantaine de questionnaires sur des sujets aussi variés que les ponts, la Coupe Stanley ou les quartiers de Montréal. Chaque réponse vient avec une explication qui permet d’approfondir ses connaissances.

Maintenant, qu’on n’en entende pas un dire qu’il n’y a rien à faire pendant la quarantaine !

Réponse : Le requin blanc

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.