Conseils d’expert

L’automobile en questions

Notre collaborateur répond aux questions des lecteurs

Dangereux ou pas ?

Je viens de recevoir notre nouvelle voiture Corolla LE Hybride Ti 2023. Quelle belle voiture et quelle technologie, que du wow ! Voici ma question : ayant acheté mes pneus d’hiver Blizzak W90 avec des jantes en acier au mois d’octobre avant qu’il y ait une pénurie, je n’ai pas pensé aux capteurs de pression des pneus, donc mon voyant de pneus est allumé dans mon tableau de bord. J’ai téléphoné chez mon concessionnaire et, selon le gérant de service, 80 % des clients ne font pas installer les capteurs sur leurs pneus d’hiver et ce n’est pas dangereux. Qu’en pensez-vous ?

— Jean-Louis M.

Au risque de susciter l’agacement de votre chef d’atelier, il est impératif de munir les quatre pneus d’hiver de capteurs de pression des pneus. Et à plus forte raison encore en cette période de l’année où les crevaisons sont plus fréquentes et la négligence atteint son paroxysme chez les automobilistes. En fait, qui vérifie la pression de ses pneus lorsque le mercure passe sous le point de congélation ? À ce sujet, il est nécessaire de rappeler de ne pas vérifier la pression des pneus à une température inférieure à -10 °C, puisque la valve risquerait de geler. Ces capteurs existent pour votre sécurité, celle de vos occupants et des autres usagers de la route. S’en priver est en effet dangereux.

Une question de bon sens

Vous dites souvent « pourvu que le véhicule ait été entretenu ». Doit-on suivre la grille d’entretien du constructeur, même si parfois cela peut sembler inutile ?

— Alain B.

La grille d’entretien du constructeur représente en effet une bonne base de départ. Puisque le véhicule vieillit, il faut également privilégier une approche préventive et non curative de l’entretien. Bref, ne pas attendre que les problèmes s’accumulent. Par exemple, une éraflure sur la carrosserie devrait être corrigée dans les meilleurs délais. Alimenter son véhicule thermique de l’essence recommandée aussi. Ou ne pas attendre que le tableau de bord s’illumine comme un arbre de Noël. En clair, ne pas remettre ce qui, dans un contexte inflationniste, n’est pas si simple. Les consommateurs ont parfois d’autres priorités, plus urgentes.

Fiabilité d’abord

Nous sommes propriétaires d’un RAV4 Sport V6 2009 avec 260 000 km. Nous cherchons un véhicule pour le remplacer. La fiabilité de ce Toyota a été irréprochable en 14 ans. Nous voyageons beaucoup avec une roulotte Alto qui pèse 1765 lb à vide, donc le véhicule doit tracter facilement 3000 lb. La traction intégrale est essentielle. La consommation de carburant doit être la plus faible possible, mais un véhicule 100 % électrique nous semble impossible en raison des distances que nous parcourons lors de nos voyages. Le RAV4 Trail ou le Subaru Wilderness sont dans notre ligne de mire. La fiabilité doit être au rendez-vous. Avez-vous d’autres options à nous proposer, comme un hybride ?

— Francis V.

Pour la consommation la plus faible possible, pourquoi ne pas vous orienter vers le Highlander hybride ? Celui-ci consomme au bas mot 3 L/100 km de moins qu’un Subaru Outback Wilderness (celui-ci n’est pas le plus frugal de la gamme) et quelque 2 L/100 km de moins que le RAV4 Trail. Cela dit, le Highlander hybride n’a pas une garde au sol aussi élevée que celle des deux modèles précédents ni un rouage intégral aussi performant que celui du Subaru. C’est ici qu’il faut faire des compromis. Le meilleur des deux mondes serait sans doute d’opter pour un Outback « ordinaire ». Celui-ci offre une garde au sol plus élevée que celle du Highlander et l’écart de consommation se trouve alors réduit à environ 1,2 L/100 km.

On prépare l’été

Je songe à me procurer une Fiat 500 décapotable pour l’été avec moins de 150 000 km et n’ayant pas servi l’hiver. Compte tenu de la mauvaise réputation de ce modèle, est-ce une bonne idée ou me suggérez-vous un autre modèle ? J’ai besoin d’un espace pour deux sacs de golf.

— Denis B.

En effet, la 500 n’est pas un modèle de fiabilité, surtout si elle a été peu entretenue. Pourquoi ne pas envisager une Beetle de Volkswagen ? Cette dernière est plus fiable, ses composants, plus éprouvés. Sans doute un meilleur choix.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.