Immobilier La perle exotique de la semaine

À Houston, la demeure de Darth Vader en vente

Chaque semaine, nous écumons les sites de vente immobilière du monde entier pour débusquer des propriétés éveillant la curiosité ou propices à la rêverie.

D’accord, ce n’est pas vraiment le logis du Seigneur noir où il viendrait reprendre son souffle (sur respirateur) entre deux batailles intergalactiques. Mais cette bâtisse futuriste sise à Houston, qui vient d’atterrir sur le marché, mérite tout de même amplement son surnom de « Darth Vader House », son design et ses couleurs évoquant à la fois le masque du grand méchant de Star Wars, son vaisseau TIE, ou encore les croiseurs de l’Empire.

La fiche de l’agence immobilière étant plutôt avare de renseignements, on ignore si cette inspiration est volontaire, mais l’intérieur relève lui aussi de la science-fiction : angles improbables, néons colorés courant au sol et dans le jardin (en référence aux sabres laser ?), mobilier et carrelages venus d’une autre galaxie, œuvres d’art avant-gardistes...

Malgré les airs de bunker de la façade, avec pierres et toit gris, angles tranchés et rangée de lucarnes rappelant une meurtrière, l’intérieur révèle beaucoup d’espaces ouverts (superficie de 650 m2), une abondance de baies vitrées entre les pièces et sur la cour (pour observer, mains croisées dans le dos, le déroulement des combats... des enfants dans le jardin). Tout converge vers le salon, aux allures de quartier général de croiseur, avec son double escalier menant au pont de commandement supérieur – enfin, à l’étage. La cour, avec ses 1660 m2, accueillera sans peine votre Rancor de compagnie, tandis que le garage peut abriter quatre véhicules, galactiques ou non. « Unique dans le quartier », indique l’agence. On s’en doutait !

Mais que la force hypothécaire soit avec vous : cette maison Vader se vend à 4,3 millions US (le prix en crédits impériaux n’est pas précisé). Le clou ? Le courtier s’appelle Knight. Wade de son prénom, et non Jedi ; mais à deux lettres près, on y était.

Passeport de la propriété

Pays : États-Unis

Ville : Houston, Texas

Année de construction : 1992

Prix : 4,3 millions US, soit 5,17 millions CAN

Superficie : 650 m2 + un terrain de 1660 m2 (4 chambres, 5 salles de bains, garage)

Détails particuliers : architecture avant-gardiste et grands espaces

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.