Le Salon en quatre parcours

Pour réfléchir, s’évader ou assister à des discussions entre passionnés, voici quelques suggestions d’activités par thème pour vous guider à travers une édition du Salon du livre qui revient en grand, cette année.

Une journée autour des mots

Le vendredi 25 novembre, trois rendez-vous nous invitent à réfléchir sur la langue, à commencer par la table ronde La rencontre du sport et des mots. Les auteurs James Hyndman, Anne Genest et Paul Ohl réuniront ces deux univers en explorant les enjeux de la routine sportive à travers leurs plus récents livres. Deuxième arrêt : la table ronde présentée par la Quebec Writers’ Federation, qui rassemble traducteurs et auteurs (dont Daphné B.) autour de l’importance de traduire la littérature anglo-québécoise en français et de l’influence qu’exercent les littératures anglophone et francophone l’une sur l’autre. On termine la journée avec le Cabaret des langues, qui célébrera en soirée l’art de la traduction et la littérature à travers une pluralité de langues. Yara El-Ghadban, Eli Tareq El Bechelany-Lynch et l’Italienne Chiara Mezzalama, de passage à Montréal, liront notamment des extraits de leurs œuvres où des langues étrangères se mêlent au français.

Le vendredi 25 novembre, à l’Agora : La rencontre du sport et des mots (14 h 30 à 15 h 30), Traduire le Québec anglo (17 h à 17 h 45) et Cabaret des langues (19 h 15 à 20 h 30).

Histoires de fourneaux

Un grand nombre de livres de cuisine et d’alimentation sont encore parus cette année et certains de leurs auteurs ont de drôles d’histoires à raconter. Simon Boulerice, Bernard Lavallée et Marina Orsini participeront notamment à la table ronde Lire entre les lignes des aliments pour dévoiler secrets de famille et conseils d’experts. Parmi les nombreuses séances de dédicaces, mentionnons celles de Ricardo Larrivée et Brigitte Coutu, samedi, pour leur nouveau livre Manger ensemble, et de Geneviève O’Gleman, qui rencontrera les lecteurs toute la fin de semaine pour son livre Réconfort sans effort.

Lire entre les lignes des aliments, le vendredi 25 novembre, de 13 h 15 à 14 h 15 (à l’Espace littéraire). Ricardo Larrivée et Brigitte Coutu en dédicaces, le samedi 26 novembre de 13 h à 15 h 30 (kiosque 913). Geneviève O’Gleman : trois séances de dédicaces le samedi et dimanche (kiosque 313).

Crime et romans noirs

Les amateurs de polars et de romans noirs auront l’embarras du choix parmi la quantité d’activités autour du genre. À ne pas manquer : la table ronde Écrire pour elles, avec Chrystine Brouillet, Geneviève Blouin et Carole David, qui ont pris la plume pour s’attaquer à la hausse des féminicides au Québec et se questionneront sur les raisons derrière la multiplication de ces crimes. Les autrices Jocelyne Cazin, Isabelle Lafortune et Catherine Lafrance se réuniront de leur côté autour de la table ronde Brouillard entre fiction et réalité, au cours de laquelle elles feront part de leurs récits et anecdotes – des histoires sordides qui ont parfois inspiré leurs romans. Patrick Senécal accordera quant à lui un grand entretien le samedi pour son nouveau livre Résonances, en plus de faire des « prescriptions littéraires » le jeudi soir, à la Maison des libraires, et de tenir des séances de dédicace du jeudi au dimanche.

Écrire pour elles, le jeudi 24 novembre, de 13 h 30 à 14 h 30, à l’Agora. Brouillard entre fiction et réalité, le vendredi 25 novembre, de 14 h 45 à 15 h 45, à l’Espace littéraire. Grand entretien avec Patrick Senécal, le samedi 26 novembre, de 17 h 45 à 18 h 30, à l’Espace littéraire.

Paroles musicales

La musique occupe une place de choix au cœur de bien des nouveaux livres, lorsque ce ne sont pas des musiciens eux-mêmes qui ont pris la plume pour s’exprimer. Mercredi, la table ronde Quand la musique résonne dans les pages transportera les mélomanes dans des récits habités par la musique, avec les auteurs Mélissa Lavergne, Michel-Olivier Gasse et Stéfanie Tremblay. Juste après, on en profite pour assister au grand entretien avec l’auteur-compositeur-interprète Daniel Bélanger, qui a fait paraître récemment son recueil de poésie Poids lourd. La chanteuse Martha Wainwright accordera elle aussi un grand entretien, dimanche, autour de son autobiographie Rien de grave n’est encore arrivé, mémoires dans lesquels elle nous entraîne à travers le deuil, la maternité et la création. Il sera suivi d’un autre grand entretien avec son confrère Bruno Pelletier, qui reviendra sur sa vie et ses 40 ans de carrière avec son biographe, l’auteur Samuel Larochelle.

Quand la musique résonne dans les pages, le mercredi 23 novembre, de 15 h à 16 h, à l’Espace littéraire. Grand entretien avec Daniel Bélanger, le mercredi 23 novembre, de 16 h 30 à 17 h 15, à l’Espace littéraire. Grand entretien avec Martha Wainwright, le dimanche 27 novembre, de 13 h 15 à 14 h, à l’Agora. Grand entretien avec Bruno Pelletier, le dimanche 27 novembre, de 14 h 15 à 15 h, à l’Agora.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.