John Nathaniel 

L’antenne lavalloise de OneRepublic

De son studio dans un sous-sol à Laval, il a collaboré avec OneRepublic, Gwen Stefani et Switchfoot. Entrevue avec John Nathaniel, qui porte plusieurs casquettes : compositeur, mixeur et réalisateur.

La planète a aujourd’hui droit à un nouvel extrait de OneRepublic, qui figurera dans le film Top Gun : Maverick. Intitulée I Ain't Worried, la chanson a été coréalisée et mixée dans un studio à Laval. Celui de John Nathaniel.

Regardez le vidéoclip de la chanson I Ain't Worried

Au Québec, le fils de parents argentins est derrière plusieurs succès radiophoniques des Marc Dupré, Marie-Mai, Alexe Gaudreault, ainsi que Brandon Mig, avec qui il a fait la chanson Best I’ll Never Have, l’une des plus écoutées sur les ondes FM au Québec en 2018.

John Nathaniel a aussi collaboré avec Anthony Kavanagh. Il fait de la réalisation, du mixage, de l’écriture et des harmonies vocales. Il est particulièrement proche du groupe OneRepublic, ce qui lui a permis de travailler avec Kygo et Gwen Stefani.

« Je ne suis pas habitué de faire des entrevues, nous dit John Nathaniel d’emblée. Tu verras que je suis plus à l’aise dans mon studio. »

D’autres que lui seraient moins humbles avec un parcours aussi impressionnant. En fait, c’est un gestionnaire des droits musicaux qui nous a proposé de mettre en lumière le travail de John Nathaniel, qui a remporté le prix SOCAN de l’auteur-compositeur de l’année en 2017.

La carrière de John Nathaniel à l’étranger a pris son envol en 2015 quand il a coécrit la chanson The Way It Goes de Keaton Simons (beau-fils de l’acteur Eric Roberts). L’acteur David Duchovny a fait part de son appréciation sur Twitter. Billboard en a aussi fait les louanges.

« Keaton est même venu ici à Laval », souligne John Nathaniel, dont la carrière est gérée par sa compagne depuis plus de 15 ans, Mariane Cossette-Bacon.

« C’est grâce à Mariane que je travaille aux États-Unis, précise-t-il. Elle a toujours des idées out of the box. »

De Keaton Simons à OneRepublic

C’est par ailleurs Mariane Cossette-Bacon qui a fait une présentation à l’équipe de Keaton Simons, et c’est la collaboration du chanteur californien avec John Nathaniel sur The Way It Goes qui a attiré l’attention de Brent Kutzle, membre de OneRepublic. Ce dernier travaillait alors avec Switchfoot, un groupe que John Nathaniel avait beaucoup écouté au début de sa vingtaine.

Par ailleurs, John Nathaniel a mixé, réalisé ou coécrit la plupart des chansons de l’album de One Republic Human, sorti en août 2021. La chanson Run accumule même près de 290 millions d’écoutes sur Spotify.

Il a aussi collaboré avec Ria Mae et la chanteuse Madison Beer pour sa chanson Room for You, tirée du film Clifford The Big Red Dog.

En direct avec Jimmy Kimmel

John Nathaniel est un introverti plutôt timide. Mais une fois dans son studio, il est comme un gamin dans un magasin de bonbons quand il nous montre son compresseur 1176LN et son préamplificateur analogues, ou encore sa première Fender Stratocaster de couleur bleue.

John Nathaniel confirme qu’il est nettement plus à l’aise dans un studio que sur une scène sous les projecteurs.

« Le spotlight, ce n’est pas mon truc. Et j’aime passer d’une nouvelle chanson à une autre. »

– John Nathaniel

Pendant la pandémie, il a néanmoins pu accompagner – de son studio à Laval – OneRepublic lors d’une prestation virtuelle en direct pour l’émission américaine de fin de soirée de Jimmy Kimmel. Ils ont interprété la chanson Wild Life.

Se dépasser

Plusieurs fois pendant notre entretien, John Nathaniel nous dira qu’il admire le réalisateur Denis Villeneuve. Il admire aussi les compositeurs de musique de film Danny Elfman et Hans Zimmer. Ce dernier cosigne par ailleurs la bande originale du film Top Gun : Maverick, qui sortira en salle le 24 mai. Pour John Nathaniel, c’est un honneur de voir son nom dans les crédits musicaux du générique du film. « La suite d’un film culte », rappelle-t-il aux plus jeunes.

Par les temps qui courent, John Nathaniel travaille avec la vedette chinoise Li Yifeng, le chanteur canadien Shawn Hook et le groupe The Future X, derrière qui se cache Simon Fuller, qui a été l’imprésario de S Club 7 et des Spice Girls !

La semaine dernière, John Nathaniel a aussi commencé des cours de musique classique.

« Dans sa biographie, Quency Jones dit qu’il faut toujours apprendre de nouvelles choses. »

– John Nathaniel

Le compositeur et réalisateur admire par ailleurs un Max Martin, qui demeure toujours pertinent après plus de 25 ans de carrière. Il souligne à quel point des gens travaillent dans l’ombre des tubes pop et à quel point la musique est un langage.

« Tu peux raconter une histoire avec de la musique, expose-t-il. Et tu peux raconter une histoire avec le mixage en indiquant aux gens quoi écouter : les voix, la batterie… »

« Les mélodies sont universelles », conclut-il.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.