Sociétés les mieux gérées

Les trois chantiers de LCI Éducation

D’ici 2024, LCI Éducation prévoit inaugurer deux nouveaux campus : le premier sera à Vancouver et l’autre, à Barcelone. L’entreprise, qui chapeaute 23 établissements d’enseignement supérieur dans le monde, incluant le Collège LaSalle, mise aussi sur l’apprentissage numérique pour attiser sa croissance.

En ce qui a trait aux deux bâtiments, la construction va bon train. Dans un cas comme dans l’autre, la fondation est mise et le premier niveau est en train d’être érigé, explique Claude Marchand, président et chef de la direction de LCI Éducation.

« On est à Barcelone depuis une dizaine d’années et à Vancouver depuis 20 ans, dit-il. Mais là, on aura deux nouveaux édifices spectaculaires dans le centre-ville de ces deux métropoles. »

Ces nouveaux campus permettront à l’entreprise de répondre à la demande et de poursuivre sa croissance. Car les besoins de main-d’œuvre se font croissants, et les entreprises ne savent plus où trouver des travailleurs qualifiés.

« Les entreprises nous appellent, désespérées, à la recherche de talents. Elles nous assaillent. Depuis un an, ç’a été très marqué. Elles veulent qu’on leur trouve des travailleurs sur nos campus internationaux. Avant, elles se volaient des employés, mais là, elles réalisent qu’il faut des stratégies plus porteuses. »

– Claude Marchand, président et chef de la direction de LCI Éducation

En ligne, en masse

Le troisième chantier de LCI Éducation est un chantier numérique : il s’agit de celui de l’apprentissage en ligne.

« On fait déjà de la formation en ligne depuis 20 ans », note Claude Marchand. Mais la pandémie a vraiment mis le vent dans les voiles de ce type d’enseignement.

Avant la COVID-19, LCI Éducation formait 1000 étudiants en ligne par année. Avec la crise, l’organisation a été forcée de faire migrer ses 20 000 étudiants vers ses plateformes de formation en ligne.

« On a réagi rapidement pour combler les besoins du moment, raconte le président. Mais pour la suite des choses, on a réalisé qu’il nous faudrait une meilleure infrastructure, une plateforme technologique plus évoluée, pour permettre aux étudiants d’avoir plus de flexibilité. »

Ceux-ci pourraient ainsi facilement choisir les cours qu’ils veulent suivre en ligne et ceux qu’ils préfèrent suivre en personne.

Normes ESG

Au-delà de ces trois grands chantiers, LCI Éducation veut par ailleurs miser sur sa performance ESG : environnement, social et gouvernance. L’entreprise a par exemple récemment compensé l’empreinte carbone des voyages de ses étudiants internationaux à destination de ses campus canadiens.

« C’est important pour moi, dit Claude Marchand. On est la première institution d’enseignement canadienne à faire ça. Je pense que c’est un statement [action symbolique] pour nos étudiants et employés. »

La clé de leur succès

Selon le président de LCI Éducation, Claude Marchand, il est clair que l’établissement a connu jusqu’ici beaucoup de succès parce qu’il s’agit d’une organisation familiale depuis 1959. Il estime également que la vision forte de son organisation, centrée sur l’offre de formation réellement connectée sur les besoins du marché de l’emploi et des secteurs qu’elle dessert, a contribué à son essor. « Notre ADN entrepreneurial nous a par ailleurs permis de développer l’apprentissage en ligne et de nous internationaliser, d’être des précurseurs, dit M. Marchand. C’est un autre élément important. »

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.