Les Alouettes

« Les effectifs sont là »

Dans les heures qui ont suivi la défaite de 24-17 des Alouettes contre les Tiger-Cats à Hamilton, jeudi dernier, Gary Stern a exprimé sa frustration et sa déception sur les réseaux sociaux, comme le font tous les propriétaires d’équipes sportives…

C’est bien sûr de l’ironie. Même les plus intenses propriétaires d’équipes se tiennent généralement loin des réseaux sociaux pour livrer leurs états d’âme. En gros, Stern a dit qu’il était déçu de la performance de son équipe et de la qualité du spectacle, égratignant au passage l’arbitrage de la LCF.

Contrairement à Stern, Danny Maciocia, lui, a pris la sage décision d’éviter le grand cirque des réseaux sociaux.

« Depuis que j’ai obtenu le poste avec les Alouettes, l’entente que j’ai avec ma famille, c’est qu’on n’est plus sur les médias sociaux, alors je ne passe pas beaucoup de temps là-dessus. Je le sais qu’il [Stern] est très actif et qu’il aime beaucoup ça, selon ce que j’entends. Mais j’ai eu la chance de lui parler et tout est beau », a commenté le DG et entraîneur-chef par intérim des Alouettes.

« On se parle chaque semaine. Je lui fais toujours un résumé de la situation de notre équipe. Je ne sais pas ce qu’il a dit exactement, mais la conversation que j’ai eue avec lui était assez positive. »

Parce qu’il a pris une décision controversée en remerciant Khari Jones comme entraîneur-chef, Maciocia s’est exposé à la critique, c’est de bonne guerre. Il serait toutefois un peu prématuré de tirer des conclusions après trois matchs. Non, les changements aux postes d’entraîneur-chef et de coordonnateur défensif n’ont pas servi d’électrochoc comme l’espérait assurément l’état-major du club, mais Maciocia mérite certainement plus de temps pour se faire valoir.

Et Maciocia reste convaincu que le talent est en place pour connaître du succès.

« Les effectifs sont là. On aurait pu gagner chacun de nos trois derniers matchs, mais il faut trouver une façon d’aller chercher des victoires. On est un en trois, et ce n’est pas comme si on n’avait pas eu des opportunités d’aller chercher une victoire dans les deux autres matchs. »

— Danny Maciocia, DG et entraîneur-chef par intérim des Alouettes

Maciocia ne cherche donc pas à conclure une transaction majeure qui pourrait servir à améliorer l’équipe tout en secouant les troupes.

« Je suis toujours à l’écoute, mais je le répète, les effectifs sont là. Ce n’est pas une équipe qui perd par 20, 30 ou 40 points. Quatre de nos cinq défaites ont été par 7 points ou moins, et quelques-unes d’entre elles ont été par 1 ou 3 points. Les [bons] soldats sont dans le vestiaire. Il faut trouver une façon de faire en sorte que nos trois facettes du jeu [l’attaque, la défense et les unités spéciales] jouent toutes bien pendant 60 minutes. »

Les Bombers en ville

Toujours invaincus avec une fiche de 8-0, les Blue Bombers de Winnipeg seront de passage au stade Percival-Molson, jeudi (19 h 30). Les deux équipes s’affronteront ensuite le 11 août à Winnipeg.

Un programme double contre les doubles champions de la Coupe Grey, ce n’est peut-être pas le remède souhaité pour une équipe qui en arrache comme les Alouettes. Mais Maciocia ne voit pas les choses de cet œil. « J’espère que c’est quelque chose que tout le monde souhaite et qu’on sera tous excités et motivés de vivre ça. »

Maciocia estime par ailleurs que les Bombers ont autant de succès depuis quelques années parce qu’ils ont fait preuve de patience.

« Je pense que la stabilité et la continuité y sont pour beaucoup, autant au niveau des dirigeants que du noyau de joueurs. Ce n’était pas facile au début, que ce soit pour Kyle Walters [le directeur général] ou Mike O’Shea [l’entraîneur-chef]. Mais ils avaient un plan, ils l’ont gardé en place et l’ont exécuté à la lettre, et on voit les résultats qu’ils ont eus. »

Ackie de retour, Worthy absent

Le nom de Chris Ackie (cheville) a été retiré de la liste des blessés et le secondeur devrait effectuer un retour au jeu la semaine prochaine au plus tard. Il a recommencé à s’entraîner avec l’équipe, mais son absence minimale de six matchs doit normalement prendre fin après la partie de jeudi soir.

Blessé à une cheville, le spécialiste des retours Chandler Worthy a raté un deuxième entraînement de suite, lundi, et sera vraisemblablement remplacé par la recrue Warren Newman, qui fait actuellement partie de l’équipe d’entraînement. La blessure de Worthy serait mineure, lui qui a probablement été le meilleur joueur des Alouettes depuis le début de la saison.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.