Cinéma

20 films pour 2022

Parmi les quelques centaines de longs métrages qui prendront l’affiche au cours de l’année, nous en avons retenu 20. De toutes provenances confondues, ces productions pourraient bien créer l’évènement au cours des prochaines semaines et des prochains mois. Il ne reste plus qu’à souhaiter que les salles de cinéma puissent rouvrir dès que possible. Dans les circonstances, les mois de sorties sont évidemment inscrits sous toute réserve.

Avatar 2

James Cameron

Treize ans après Avatar, qui détient toujours le record au box-office avec des recettes frôlant les 3 milliards US, James Cameron proposera enfin la première des quatre suites prévues. Toujours sans titre officiel, Avatar 2, que le cinéaste d’origine canadienne a commencé à concevoir il y a 10 ans, a entièrement été filmé sous l’eau, nécessitant ainsi un ajustement technologique inédit. Dans une récente interview accordée au magazine Entertainment Weekly, James Cameron a révélé que le récit du nouvel opus se déroulait 14 ans plus tard, au sein de la famille qu’ont fondée le soldat humain Sully (Sam Waterston) et la guerrière Neytiri (Zoe Saldana). Sigourney Weaver et Kate Winslet font aussi partie de la distribution.

Décembre

Babylon

Damien Chazelle

On sait encore peu de choses à propos de Babylon, nouveau film de celui qui, au cours des cinq dernières années, nous a offert La La Land, First Man, ainsi que la série The Eddy. Selon la rumeur qui circule dans les médias spécialisés, le récit du nouveau film de Damien Chazelle, dont le tournage est déjà bouclé, serait campé dans le Hollywood des années 1920 et 1930, au moment de l’arrivée du cinéma parlant, véritable révolution de l’époque. Margot Robbie et Brad Pitt sont entourés d’une imposante distribution, de laquelle font notamment partie Olivia Wilde, Katherine Waterston, Tobey Maguire et Li Jun Li. Un probable lancement dans l’un des grands festivals internationaux de cinéma ? À suivre.

Décembre

Babysitter

Monia Chokri

Le deuxième long métrage de Monia Chokri à titre de réalisatrice sera lancé dans la section Sundance Midnight du festival de Sundance au cours des prochains jours. Près de trois ans après La femme de mon frère, qui avait obtenu un prix coup de cœur de la section Un certain regard au Festival de Cannes, Babysitter est une adaptation cinématographique de la pièce homonyme de Catherine Léger. Cette dernière signe d’ailleurs elle-même le scénario de cette comédie dont l’histoire est construite autour d’une blague sexiste que fait un ingénieur sans histoire, laquelle fera partir en vrille son existence. Patrick Hivon, Monia Chokri, Nadia Tereszkiewicz, Steve Laplante et Hubert Proulx en sont les têtes d’affiche.

Avril

The Batman

Matt Reeves

Révélé grâce à des films d’horreur (Cloverfield, Let Me In), signataire ensuite de deux des films de La planète des singes, Matt Reeves a hérité d’un mandat difficile à relever. Dix ans après la fin de la trilogie Batman qu’a réalisée avec brio Christopher Nolan, Reeves doit maintenant relancer la franchise sur de nouvelles bases, avec un nouveau style et, bien sûr, de nouveaux acteurs. Succédant à Christian Bale, Robert Pattinson est la vedette de ce nouvel opus qui s’annonce très sombre, dans lequel il donne notamment la réplique à Zoë Kravitz (Catwoman), Paul Dano (The Riddler) et Colin Farrell (The Penguin).

Mars

Black Panther – Wakanda Forever

Ryan Coogler

En 2018, Black Panther a marqué les esprits au point d’être cité aux Oscars dans la catégorie du meilleur film, honneur rarement dévolu à un film de superhéros. La mort inattendue de Chadwick Boseman, interprète de T’Challa, a bien entendu créé une onde de choc en 2020, tant dans l’équipe de production que dans le public. Aussi, Ryan Coogler (Fruitvale Station, Creed), qui a signé le premier opus, a choisi d’emprunter des pistes complètement différentes pour cette suite, préférant écarter le personnage de T’Challa plutôt que d’avoir recours à des trucages numériques ou de faire appel à un autre acteur. Black Panther – Wakanda Forever est le 30film de l’univers cinématographique Marvel, le septième de la Phase 4.

Novembre

Chien blanc

Anaïs Barbeau-Lavalette

Après avoir porté – avec grand succès – le roman de Geneviève Pettersen La déesse des mouches à feu, Anaïs Barbeau-Lavalette s’attaque cette fois au célèbre bouquin de Romain Gary en cosignant le scénario de cette adaptation avec Valérie Beaugrand-Champagne. Cette production à vocation internationale relate l’histoire de l’écrivain qui, alors que les États-Unis explosent sous les tensions raciales après l’assassinat de Martin Luther King, accueille chez lui, avec son amoureuse Jean Seberg, militante pour les droits civiques, un chien abandonné, dressé pour sauter à la gueule des Afro-Américains. Le toujours remarquable Denis Ménochet (Jusqu’à la garde, Grâce à Dieu) et l’actrice canadienne Kacey Rohl (White Lie) en sont les têtes d’affiche.

Septembre

Compartiment no 6

Juho Kuosmanen

Colauréat du Grand Prix au Festival de Cannes (ex æquo avec Un héros, d’Asghar Farhadi), le plus récent film du cinéaste finlandais Juho Kuosmanen (Olli Mäki) est un road movie campé dans l’Arctique. Compartiment n6 relate l’aventure d’une jeune Finlandaise étudiant à Moscou qui, intéressée par l’archéologie, décide de se rendre à Mourmansk, au nord du cercle arctique, afin d’aller visiter un site de pétroglyphes. Se déroulant en bonne partie à l’intérieur du train, le récit se concentre surtout sur la rencontre, disons exigeante, entre la jeune femme et celui avec qui elle partagera sa cabine pendant tout ce très long trajet. Kuosmanen suit l’évolution du lien entre ces deux êtres d’une façon subtile et originale, sans jamais emprunter la piste attendue.

Février

Creed III

Michael B. Jordan

Pour le troisième film de cette série dérivée de Rocky, Michael B. Jordan se fera cette fois aussi valoir derrière la caméra. En plus de reprendre son rôle d’Adonis Johnson, fils du regretté Apollo Creed (l’ancien rival de Rocky Balboa), la vedette d’A Journal for Jordan signera en effet cette fois sa toute première réalisation. « La réalisation m’a toujours intéressé, mais j’attendais le bon moment avant de me lancer, a déclaré Michael B. Jordan. J’ai mûri professionnellement et en tant qu’homme, et j’ai pu apprendre auprès de grands du métier comme Ryan Coogler et, plus récemment, Denzel Washington. Les thèmes abordés dans Creed III me sont aussi très personnels. » Tessa Thompson et Phylicia Rashad seront de retour dans ce troisième volet, mais pas Sylvester Stallone.

Novembre

Crimes of the Future

David Cronenberg

Dans une récente interview accordée au magazine torontois NOW, David Cronenberg n’a pas caché sa volonté de terminer son nouveau film à temps pour le lancer au Festival de Cannes au mois de mai. À coup sûr, la présentation de Crimes of the Future constituera un évènement. N’ayant pas tourné de long métrage depuis Maps of the Stars, il y a huit ans, le chef de file du cinéma canadien fait une sorte de retour aux sources en portant à l’écran un scénario qu’il a écrit seul. Mettant en vedette Viggo Mortensen, Léa Seydoux et Kristen Stewart, Crimes of the Future se déroule dans un monde où les humains ont évolué de telle sorte qu’ils peuvent se métamorphoser en modifiant leur composition biologique. Cronenberg un jour, Cronenberg toujours !

Juin

Elvis

Baz Luhrmann

Freddie Mercury, Elton John et Aretha Franklin, pour ne nommer qu’eux, ont récemment eu droit à leur film. Au tour d’Elvis Presley maintenant. Il sera intéressant de voir ce que Baz Luhrmann, reconnu pour ses films hauts en couleur (parmi lesquels Moulin Rouge), fera de la vie du célèbre interprète de Blue Suede Shoes. Au cœur du récit, les rapports complexes entre la vedette et son impresario, le colonel Parker, interprété par Tom Hanks. Plusieurs acteurs connus étaient sur les rangs pour personnifier Elvis, mais le cinéaste a finalement fixé son choix sur Austin Butler, pour qui il s’agira d’un premier grand rôle au cinéma. Kelvin Harrison Jr interprète par ailleurs B. B. King, tandis que Kodi Smit-McPhee, remarqué dans The Power of the Dog, prête ses traits au chanteur country Jimmie Rodgers.

Juin

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.