NFL

Les Bucs retrouvent le sourire

Les Buccaneers de Tampa Bay ont renoué avec la victoire, dimanche, après une neuvième semaine désastreuse.

Un dossier de Rachid Issoulaimani

La journée en images

Voyez quelques-unes des meilleures photos de la dernière journée d’activités dans la NFL.

En hausse Josh Jacobs

Belle performance

Jacobs a connu une belle journée de travail avec 112 verges et deux touchés au sol. Il a aussi récolté 24 verges par la passe. Le joueur de deuxième année des Raiders de Las Vegas peut dire mission accomplie alors que son équipe vient de signer une troisième victoire de suite.

En baisse Drew Lock

Tendance lourde

Le quart-arrière des Broncos de Denver est constant depuis les dernières semaines – en matière d’interceptions. Il en a lancé quatre contre les Raiders. Lock est plongé dans une séquence de cinq matchs de suite avec au moins une interception. Il a été victime de 10 larcins durant ces rencontres.

La citation

Drew Brees

« J’y vais une journée à la fois. »

—Drew Brees. Blessé aux côtes en première demie contre les 49ers de San Francisco, Brees a cédé sa place à Jameis Winston au retour de la mi-temps. Le quart-arrière s’est blessé après avoir été plaqué par l’ailier défensif Kentavius Street. Il a disputé les dernières minutes du deuxième quart, malgré la douleur. Questionné à savoir s’il serait en mesure de jouer dimanche prochain, Brees s’est montré prudent. Les Saints de La Nouvelle-Orléans ont tout de même vaincu les 49ers grâce à trois touchés d’Alvin Kamara.

Le chiffre

3-0

Tua Tagovailoa est devenu la deuxième recrue de l’ère du Super Bowl à remporter ses trois premiers départs en carrière tout en n’ayant pas été intercepté. Le premier qui a réalisé l’exploit est Carson Wentz, en 2016. Les Dolphins de Miami ont vaincu les Chargers de Los Angeles grâce à deux passes de touché de leur jeune quart-arrière. Tagovailoa compte cinq passes de touché et aucune interception cette saison.

Ça fait jaser

Je vous salue Marie !

Les Cardinals de l’Arizona ont offert toute une fin de match aux partisans de football grâce à la magie de Kyler Murray et de DeAndre Hopkins. Tirant de l’arrière par quatre points contre les Bills de Buffalo, Murray y est allé d’une prière dans les dernières secondes de la rencontre. Une bombe de 43 verges qui a été brillamment captée par Hokpins dans la zone des buts, avec deux secondes à faire à la rencontre.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.