Coupe du monde

Laurence St-Germain entame sa saison en force

Laurence St-Germain a obtenu l’un des meilleurs résultats de sa carrière en terminant sixième au premier slalom de la saison de Coupe du monde, disputé samedi à Levi, en Finlande.

« J’essayais de ne pas me fixer trop d’objectifs pour ma première course et de juste laisser le stress partir en premier. Je suis vraiment contente d’avoir eu deux manches comme ça [samedi]. Je ne pensais pas faire aussi bien », a avoué Laurence St-Germain.

Cette course, qui marquait le retour à la compétition de l’Américaine Mikaela Shiffrin, triple lauréate du grand globe de cristal, a été remportée par la Slovaque Petra Vlhová (1 min 50,11 s). Shiffrin a terminé deuxième à 0,18 seconde, tandis que l’Autrichienne Katharina Liensberger (+ 0,57 seconde) est montée sur la troisième marche du podium.

Grâce à une excellente deuxième descente, St-Germain, de Saint-Ferréol-les-Neiges, a amélioré son classement d’un rang, elle qui était provisoirement septième après la première manche.

« Quand j’ai passé la ligne d’arrivée, je n’étais pas vraiment sûre si c’était assez pour garder ma place et quand j’ai vu que j’étais première, j’étais vraiment contente de la garder. Et de monter sixième, c’était encore mieux », a raconté la Québécoise, qui a terminé à 1,42 seconde de la gagnante.

Le parcours de Levi a enfin souri à la skieuse de 26 ans. « Ici, dans les dernières années, j’avais toujours de la misère sur le plat au début et je perdais plus de temps. Cette année, j’étais plus collée aux meilleures en haut et je crois que c’est ce qui a fait la différence. C’était plus rapide et je préfère ça. Ça me donne plus de rythme pour rentrer dans le parcours », a-t-elle expliqué.

La saison dernière, Laurence St-Germain avait obtenu trois top 10 en Coupe du monde. Son meilleur résultat avait été une cinquième place au slalom en parallèle de Saint-Moritz en décembre. Précédemment, elle avait également terminé sixième au slalom des Championnats du monde en 2019.

Vlhová pour la quatrième fois de suite

Mikaela Shiffrin était de retour près de 10 mois après sa dernière participation à une Coupe du monde. En février, elle s’était éloignée du circuit à la suite du décès soudain de son père. Elle devait participer à la dernière course de la saison en mars, mais celle-ci a été annulée en raison de la pandémie.

Les victoires des 27 derniers slaloms de Coupe du monde sont maintenant partagées entre Mikaela Shiffrin et Petra Vlhová, détentrice du petit globe de la spécialité.

Par ailleurs, il s’agissait d’une quatrième victoire de suite en slalom pour la Slovaque en Coupe du monde.

L’action reprendra ce dimanche, toujours sans les skieuses suédoises, en quarantaine à la suite du test positif à la COVID-19 de leur entraîneur. Un deuxième slalom est au programme.

« J’ai hâte. C’est différent. C’est la première fois qu’il y aura deux slaloms de suite en Coupe du monde. Je ne veux pas changer ma mentalité et essayer de trop attaquer. Je veux rester les pieds sur terre et essayer de faire la même chose [dimanche] », a conclu Laurence St-Germain.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.