Mon homme

Emma Fortin au sujet de Brendan Gallagher

Nous connaissons tous Brendan Gallagher le joueur de hockey, le coéquipier et le grand partisan des Bengals de Cincinnati, mais quel genre de copain est-il à la maison avec sa petite amie, Emma Fortin? Nous nous sommes entretenus avec cette dernière pour apprendre quelques faits amusants et croustillants sur le numéro 11 des Canadiens. Petit secret, il serait moins compétitif que sa tendre moitié!

Comment est-il à la maison? Est-il du genre gros nounours ou plutôt indépendant?

Comme un gros nounours.

À son arrivée avec le Tricolore, cuisiner n’était pas sa force. S’est-il amélioré et cuisine-t-il pour toi?

Oui. Chaque mardi, il me prépare un Brendan Special puisque mes cours terminent tard. C’est une bavette avec une salade césar, des frites et des asperges. C’est toujours la même chose, les mardis.

Est-ce ton repas préféré parmi ceux qu’il te prépare?

C’est son repas préféré. [rires]

Cuisine-t-il autre chose?

Du barbecue. Sinon, il se commande habituellement son déjeuner.

Quels sont vos restaurants préférés où aller ensemble?

On va souvent au Béatrice et au Grinder.

Quelles sont ses plus grandes qualités?

Je dirais la générosité, l’écoute, l’empathie et l’intelligence émotionnelle.

Et quelle habitude énervante a-t-il?

Se plaindre… Mais il le fait plus en blague, alors ça ne compte pas, je dirais.

Les Bengals sont son équipe de football préférée. Écoute-t-il les matchs chaque dimanche?

Oui, mais c’est correct parce qu’il me masse les pieds en même temps, pendant que je fais mes devoirs à côté de lui. [rires]

Donc, il prend tout de même soin de toi?

Oui, à 100 %!

Quelles activités aimez-vous faire ensemble?

On fait tout, que ce soit faire des marches, aller souper ou déjeuner… On est tout le temps ensemble.

Comment était-il à votre premier rendez-vous?

Au début, on dirait qu’il était gêné. Ensuite, il est venu vers moi et on ne s’est pas lâchés depuis.

Quel a été le premier cadeau qu’il t’a acheté?

Un petit bracelet.

Est-ce que c’est ton cadeau préféré de sa part jusqu’à présent?

Non, c’est lui. [Pointe vers un autre bracelet en riant]

Vous avez acheté un chien l’été dernier. Qui est son humain préféré et qui est le plus strict avec lui?

Moi, il me suit partout, mais Brendan s’en occupe beaucoup. Et je suis plus stricte; lui, il fait juste semblant d’être strict. [rires]

Qui est le plus compétitif entre vous deux?

Je dirais que, quand on est ensemble, je suis la plus compétitive. C’est comme s’il ne pouvait pas l’être autant que moi, alors il est plus calme.

Un texte de Hélène Cloutier, collaboratrice du magazine des Canadiens

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.